La région “Nord-Pas-de-Calais”.

Le Nord-Pas-de-Calais est une ancienne région française. Elle était bordée au sud par l’ancienne région Picardie, au nord-est par la Belgique et à l’ouest et au nord par la Manche et la mer du Nord. Elle était composée de deux départements, le Nord et le Pas-de-Calais. Avec 326 hab/km2, elle comptait parmi les régions d’Europe les plus densément peuplées.

Elle était administrée par le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais et une préfecture de région, tous deux basés à Lille ; le conseil régional était assisté d’un conseil économique, social et environnemental régional (CESER). Cette région, qui fut autrefois minière, était au moment de sa disparition encore très industrialisée et cultivée sur 75 % de son territoire.

Continuer la lecture de « La région “Nord-Pas-de-Calais”. »

La région “Poitou-Charentes”.

Poitou-Charentes est une ancienne région administrative de la France métropolitaine. Elle regroupait quatre départements : Charente (16), Charente-Maritime (17), Deux-Sèvres (79) et Vienne (86), issus des anciennes provinces d’Angoumois, d’Aunis, d’une partie du Poitou (Haut-Poitou) et de Saintonge. Elle avait pour chef-lieu Poitiers, plus grande ville et unité urbaine de la région. Ses autres villes importantes étaient La Rochelle, Niort, Angoulême, Châtellerault, Saintes, Rochefort et Royan.

Située dans le Grand Sud-Ouest français, elle regroupait une population de 1 789 779 habitants en 2013, appelés Picto-Charentais ou Pictocharentais (nom formé à partir du peuple gaulois des Pictons), population répartie sur 25 809 km2, soit une densité moyenne de 69 hab/km2. Il existait cependant d’importantes disparités entre des territoires agricoles marqués par une certaine déprise démographique, des régions littorales en croissance constante (Aunis, îles de Ré et d’Oléron, Côte de Beauté) et des agglomérations souvent densément peuplées.

Continuer la lecture de « La région “Poitou-Charentes”. »

La région “Auvergne”.

Auvergne-Rhône-Alpes est une région administrative française. Située dans la partie centrale et orientale du sud de la France, elle a été créée par la réforme territoriale de 2015. Mise en place après les élections régionales de décembre 2015, elle regroupe les anciennes régions Auvergne et Rhône-Alpes. Elle se compose de 12 départements et d’une métropole à statut de

collectivité territoriale, s’étend sur 69 711 km2 et compte 7 877 698 habitants en 2015. Lyon est le chef-lieu de la région.

Cette nouvelle région regroupe des espaces très différents les uns des autres, tant sur le plan géographique (relief, climat), que sociologique, économique ou même culturel (langues régionales, traditions populaires), comme c’était déjà le cas pour Rhône-Alpes et, dans une moindre mesure, pour l’Auvergne. Si les anciennes régions Rhône-Alpes et Auvergne bénéficient chacune d’une cohérence liée aux axes de communication et à l’attraction de leur métropole respective, le nouvel ensemble apparaît hétérogène et a suscité une vive opposition de certains élus locaux ainsi que des populations lors de sa création.

Continuer la lecture de « La région “Auvergne”. »