Ion Georgescu, sculpteur, peintre et aquarelliste.

Ion Georgescu (n.18 janvier 1856, Bucarest , Valachie  – 30  novembre 1898, Bucarest , Roumanie ) était un sculpteur , peintre et aquarelliste roumain .

Il étudie à l’École des beaux-arts de Bucarest, avec Karl Storck , puis à Paris , où il entretient des contacts étroits avec les intellectuels roumains progressistes. Il fut également professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Bucarest, où il eut comme élèves Frédéric Storck , Dimitrie D. Mirea , Dumitru Pavlescu-Dimo etc.


Les œuvres de Georgescu incluent son solide groupe classique. Cela se voit dans ses premières œuvres : « Le printemps » ( 1879 ), « Le lanceur de lances » ( 1882 , coulé en bronze, peut-être son œuvre la plus importante).

Continuer la lecture de « Ion Georgescu, sculpteur, peintre et aquarelliste. »

Ivan Mitchourine, pépiniériste-arboriculteur.

Ivan Vladimirovitch Mitchourine (en russe : Иван Владимирович Мичурин), né le 15/27 octobre 1855 à Dolgoïe (aujourd’hui  Mitchourovka, oblast de Riazan) et mort le 7 juin 1935 à Kozlov (aujourd’hui Mitchourinsk, oblast de Tambov), était un pépiniériste arboriculteur soviétique, agronome autodidacte, membre honoraire de l’Académie des sciences d’URSS (1935) et de l’Académie d’agronomie Lénine (1935).


Sur bien des points cruciaux – et notamment à propos de la découverte du travail de Mitchourine par les autorités soviétiques -, la biographie de Michourine n’offre que de vagues informations.

Né en 1855 dans une famille qui comptera six autres enfants, tous morts en bas âge, il perd sa mère alors qu’il n’a pas encore cinq ans. Son arrière-grand-père était un horticulteur connu de la province de Kagoula. Son grand-père et son père bien que militaires manifestèrent toujours un vif intérêt pour l’horticulture. Élevé dans le domaine paternel de Vernicha, il fait preuve dès son enfance d’une véritable passion pour tout ce qui concernait les plantes. Il termine ses études secondaires à Pronsk, mais doit renoncer à entrer au lycée de Pétersbourg, à la suite du retour de fortune de son père : à 14 ans, pour

Continuer la lecture de « Ivan Mitchourine, pépiniériste-arboriculteur. »

Barbu Iscovescu, peintre et révolutionnaire.

Barbu ( Baruh, Iehuda ) Iscovescu (né le 24  novembre 1816, Bucarest , Valachie  – mort le 24 octobre 1854, Constantinople , Empire ottoman ) était un peintre et révolutionnaire roumain d’ origine juive . Dans l’histoire de la peinture roumaine, Barbu Iscovescu avec Constantin Daniel Rosenthal et Ion Negulici ont formé le célèbre groupe de peintres révolutionnaires de 1848 qui étaient les promoteurs de l’art en Roumanie. On ne sait presque rien de la biographie de l’artiste, car elle résulte de l’analyse des écrits qui ont été faits sur ce sujet. Chacun des historiens qui ont étudié son activité révolutionnaire et artistique a apporté des hypothèses différentes, souvent

non étayées par de véritables sources de documentation. Les opinions sont souvent controversées et contradictoires, ce qui s’est finalement traduit par une vie pleine d’élan romantique et d’un halo de poésie. Ses biographes mentionnent, sans apporter de source crédible, que l’artiste aurait bénéficié d’une bourse accordée par Mihalache Ghica pour suivre des cours d’art à Vienne . La seule preuve qu’Iscovescu était en Autriche sont les dessins qui sont entrés dans l’histoire avec les paysages réalisés autour de Vienne,Linz (Mathausen) et la zone montagneuse de la région du Salzkammergut ( Gmunden et Hallstadt ). Certains biographes ont également affirmé que le peintre avait fréquenté l’ Académie des beaux-arts de Vienne avec les professeurs Josef Danhauser , Johann Ender et Moritz Michael Daffinger.

Continuer la lecture de « Barbu Iscovescu, peintre et révolutionnaire. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.