Nicolae Iorga, historien et homme politique.

Nicolae Iorga (ou Nicolas Jorga) est un historien et homme politique roumain né le 18 juin 1871 à Botoșani et mort le 27 novembre 1940 à Strejnicu (județ de Prahova).

Sa grande œuvre (art) est « Byzance après Byzance ».


Nicolas Iorga est sans doute le plus connu des historiens roumains, par le retentissement qu’eurent ses idées autant que par les qualités scientifiques de ses œuvres. Après des études en Roumanie, Iorga compléta sa formation d’historien dans les années 1890 en effectuant deux séjours à l’étranger, à Paris (thèse sur Philippe de Mézières) et à Leipzig. Iorga put ainsi comparer deux écoles historiographiques qui s’opposaient dans le contexte plus global de la rivalité franco-allemande de l’époque. Après ses études, Iorga commença à enseigner à l’université Alexandru Ioan Cuza de Iași et à celle de Bucarest puis à publier ses premiers ouvrages.

Continuer la lecture de « Nicolae Iorga, historien et homme politique. »

Matei Millo, acteur et dramaturge.

Matei Millo ; 24/25 novembre 1814 – 9 septembre 1896) était un acteur et dramaturge moldave, plus tard roumain .

Né à Stolniceni-Prăjescu, comté de Iași, son grand-père était le poète Matei Milu ; ses parents étaient Vasile Millo et Zamfira ( née Prăjescu). Il est d’abord éduqué par des professeurs particuliers à domicile, puis dans un pensionnat privé à Iași de 1833 à 1834, suivi par l’ Academia Mihăileană de 1835 à 1836. Tout en vivant à Paris de 1840 à 1845, il étudie le théâtre, prend des cours particuliers, suit les grands acteurs du jour ( Frédérick Lemaître , François Jules Edmond Got , Hugues Bouffé, Pierre-Alfred Ravel) et a probablement joué des rôles mineurs dans les troupes françaises. En 1846, de retour chez lui, il commence à organiser le théâtre dans les Principautés danubiennes , d’abord à Iași jusqu’en 1852, puis à Bucarest.

Continuer la lecture de « Matei Millo, acteur et dramaturge. »

Neagoe Basarab V, prince de Valachie.

Neagoe Basarab V (né vers 1459 mort le 15 septembre 1521), prince de Valachie de 1512 à 1521.


Neagoe Basarab V est réputé être le fils du puissant boyard Pîrvu Ier Craiovescu « Mare Vornic  » (Grand Justicier i.e Garde des Sceaux) de 1482 à sa mort le 3 juin 1512 et de son épouse Neaga de Hotarani dont il porte curieusement le nom plutôt que celui d’une membre masculin de sa famille. Cependant il revendique dans ces actes de chancellerie d’être le fils illégitime de Basarab IV Țepeluș cel Tânăr (le Jeune).

Negaoe est lui-même nommé « Stratonic » en novembre 1508 puis « Postlenic » (Chambellan) en décembre 1508. Entre juillet 1509 et avril 1510 il est banni de Valachie par Mihnea le Mauvais et son fils Mircea IV qui voulaient le mettre à mort. Il est nommé « Comis » (Écuyer de la cour) en 1510 après la chute de ses ennemis. Après la mort de son frère putatif Danciul à Sibiu le 12 mars 1510 il devient le prétendant de la famille et de décembre 1511 au 23 janvier 1512 il se rebelle contre le nouveau prince Vlad V cel Tânăr, et prend le pouvoir après sa mort.

Continuer la lecture de « Neagoe Basarab V, prince de Valachie. »