Ville de Timisoara (Roumanie).

Timișoara est une ville de l’Ouest de la Roumanie, dans la région du Banat, județ de Timiș dont elle est le chef-lieu. Elle compte 319 279 habitants en 2011.

Réputée dès la deuxième moitié du XVIIIe siècle pour l’esprit mercantiliste de ses habitants puis pour le développement de son industrie, Timișoara est une ville multiculturelle avec des minorités influentes, essentiellement des Allemands (Souabes ou « Schwaben »), des Hongrois, des Serbes et des Roms mais aussi des Italiens, des Bulgares et des Croates, des Tchèques et des Slovaques ou encore des Lorrains. Elle a bénéficié pendant les dernières décennies de régime communiste du statut de principal point de contact avec « le monde libre », ce qui lui a conféré en outre une plus grande ouverture au reste du monde.

Continuer la lecture de « Ville de Timisoara (Roumanie). »

Le fer à repasser.

Un fer à repasser est un appareil utilisé pour le repassage du tissu — en général des vêtements et du linge de maison —, c’est-à-dire pour lisser les plis accumulés par le tissu au fil de son usage et pendant son nettoyage.

Il existe de nombreux types de fer à repasser, les plus anciens mécaniques, les plus récents utilisant la vapeur et fonctionnant à l’électricité. La forme du fer, pointu à son extrémité, permet de repasser tous les coins des vêtements, tandis que son poids lisse le tissu. La partie du fer directement en contact avec le linge est appelée la « semelle ». Le fer à repasser doit être chaud pour être efficace : selon les modèles, il doit être chauffé de  l’extérieur ou bien possède un mécanisme de chauffage interne. À partir du xixe siècle, l’apparition des fers à vapeur permet également d’humidifier le linge pendant le repassage.

Continuer la lecture de « Le fer à repasser. »

Anastase Dragomir, inventeur du siège éjectable.

Anastase Dragomir (1896-1966) était un inventeur roumain distingué, le plus célèbre pour son brevet de « cockpit catapultable » (avec Tănase Dobrescu) en tant que première forme de siège éjectable, bien que précédé par le siège éjectable à air comprimé d’ Everard Calthrop en 1916, et d’autres.


Anastase Dragomir, né le 6 février 1896 à Brăila , en Roumanie , était le sixième enfant de sa famille. Il a travaillé en France dans plusieurs usines d’avions où il a mis au point un système pour sauver les pilotes et les passagers en cas d’accident. Le 3 novembre 1928, il dépose le brevet français n°678566, “Nouveau système de montage des parachutes dans les appareils de locomotion aérienne”. Délivrée le 2 avril 1930, l’invention était, « un nouveau système de parachutage à partir de l’appareil de locomotion aérienne, chaque passager ayant son propre parachute qui permet, dans les moments critiques, l’assemblage de se détacher de l’avion, ainsi le parachute avec passager assis passe par une ouverture.”

Continuer la lecture de « Anastase Dragomir, inventeur du siège éjectable. »