Charles Babbage, polymathe, mathématicien et inventeur.

Charles Babbage, né le 26 décembre 1791 et mort le 18 octobre 1871 à Londres, est un polymathe, mathématicien et inventeur visionnaire britannique du XIXe siècle qui fut l’un des principaux précurseurs de l’informatique.

Il fut le premier à énoncer le principe d’un ordinateur. C’est en 1834, pendant le développement d’une machine à calculer destinée au calcul et à l’impression de tables mathématiques (la machine à différences) qu’il eut l’idée d’y incorporer des cartes du métier Jacquard, dont la lecture séquentielle donnerait des instructions et des données à sa machine, et donc imagina l’ancêtre mécanique des ordinateurs d’aujourd’hui. Il n’acheva jamais sa machine analytique, mais il passa le reste de sa vie à la concevoir dans les moindres détails et à en construire un prototype. Un de ses fils en construisit l’unité centrale (le moulin) et l’imprimante en 1888 et fit une démonstration réussie de calcul de table à l’académie royale d’astronomie en 1908.

Continuer la lecture de « Charles Babbage, polymathe, mathématicien et inventeur. »

Thomas Hardy, écrivain.

Thomas Hardy, né le 2 juin 1840 à Stinsford, à Dorchester (Royaume-Uni), et mort le 11 janvier 1928 à Dorchester, est un poète et écrivain britannique appartenant au courant naturaliste. Auteur devenu aujourd’hui classique, il a tout particulièrement influencé D. H. Lawrence et John Cowper Powys. Il a reçu l’ordre du Mérite en 1910.

Il se considérait lui-même d’abord comme un poète, n’écrivant des romans que pour gagner sa vie. La majorité de son œuvre, qui se déroule essentiellement dans la région fictive du Wessex (en), dépeint des personnages en lutte contre leurs passions et les circonstances. Sa poésie, publiée après ses cinquante ans, est jugée d’une qualité égale à ses romans, surtout depuis sa relecture par un groupe d’écrivains anglais, The Movement, dans les années 1950 et 1960.

Continuer la lecture de « Thomas Hardy, écrivain. »

Le poireau.

Le poireau cultivé (Allium ampeloprasum var. porrum, anciennement Allium porrum) est une espèce de plante herbacée vivace largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes.

Issu de la domestication du poireau perpétuel (Allium ampeloprasum) et sélectionné pour son feuillage, il appartient à la famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées).

Noms communs : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre.


Poireau, carte maximum, France.

Le poireau a de longues feuilles engainantes, opposées, plates, vert sombre ou vert jaunâtre, plus ou moins larges. La base des feuilles emboîtées forme une pseudo-tige appelée « fût » dont la partie enterrée est blanche et la plus appréciée. Les fleurs, blanc verdâtre, apparaissent groupées en ombelle au sommet d’une tige florale dressée, la deuxième année.

Continuer la lecture de « Le poireau. »