La locomotive “Mallard”.

La N°4468 Mallard est une locomotive à vapeur de la classe A4, de type Pacific 4-6-2, construite en 1937 par la compagnie ferroviaire britannique London and North Eastern Railway (LNER) dans ses ateliers de Doncaster (Angleterre). Elle détient le record mondial de vitesse d’une locomotive à vapeur, atteint le 3 juillet 1938.

Conçue comme locomotive pour trains express, elle a été dessinée par Sir Nigel Gresley, qui s’inspira des autorails Bugatti pour le profil avant et fit des études en soufflerie pour déterminer le meilleur carénage possible. Son échappement double est du type Kylchap et le sifflet placé en avant de la cheminée, place inhabituelle, est du type américain.

En 1948, sous British Railways (BR), le numéro de la locomotive a changé à N°60022.

Continuer la lecture de « La locomotive “Mallard”. »

La locomotive “Pacific Chapelon”.

La Pacific 231 est un type de locomotive à vapeur dont la disposition des essieux a la configuration suivante de l’avant vers l’arrière :

  • 2 essieux porteurs,
  • 3 essieux moteurs,
  • 1 essieu porteur.

L’appellation Pacific vient du fait que la première locomotive de ce type, livrée par le constructeur américain Baldwin en 1901 pour les New Zealand Railways, fut acheminée à travers l’océan Pacifique dont le nom (Pacific) restera attribué à ces locomotives.

Si les Decapod (disposition d’essieux 1.5.0) furent les machines pour trains de marchandises par excellence en Europe, il en fut de même pour les Pacific mais pour les trains de voyageurs. En effet, à de rares exceptions près où les Mountain furent préférées, ce type de machine fut suffisant aux yeux des grandes compagnies européennes pour la traction rapide des trains de voyageurs. Par la suite, elles se virent même confier des trains de marchandises, mais en régime accéléré. La plus célèbre d’entre elles fut une Pacific anglaise de la Classe A4 : la Mallard 4468, connue pour détenir le record du monde de vitesse en traction vapeur avec 202,6 km/h.

Continuer la lecture de « La locomotive “Pacific Chapelon”. »

La locomotive “Garratt”.

Une locomotive Garratt est une locomotive à vapeur articulée dont la structure spécifique fut inventée en 1907 par Herbert William Garratt, ingénieur ferroviaire britannique.

La locomotive se compose d’un châssis central, portant le corps cylindrique et l’abri, articulé sur deux trucks comportant chacun un mécanisme complet de moteur à vapeur (cylindres et distribution) et équipé d’essieux moteurs et porteurs. Ces trucks font en général office de tender.

L’origine de ces locomotives est la traction de trains lourds sur des voies étroites et sinueuses. L’architecture permet une répartition de l’effort sur un grand nombre d’essieux tout en permettant l’inscription en courbe. Continuer la lecture de « La locomotive “Garratt”. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page