Norbert Casteret, spéléologue, pyrénéiste et écrivain.

Norbert Casteret, né le 19 août 1897 à Saint-Martory (Haute-Garonne) et mort le 20 juillet 1987 à Toulouse (Haute-Garonne), est un spéléologue, pyrénéiste, et écrivain français. Il a exploré de nombreuses grottes dans les Pyrénées, découvrant à plusieurs reprises des peintures pariétales et des vestiges préhistoriques. Il a le premier identifié formellement la source de la Garonne, dans le Val d’Aran. Il a su partager sa passion de la spéléologie auprès du grand public par ses nombreux récits d’exploration et romans thématiques.


Norbert Casteret est né à Saint-Martory, sur les rives de la Garonne. Son père Henry exerce la fonction d’avocat à Toulouse. Norbert a trois frères : Roger, mort à quatre ans, Jean, et Martial qui accompagnera Norbert dans certaines de ses expéditions.

Au cours de la Première Guerre mondiale en 1915, Norbert Casteret s’engage volontairement et rejoint le régiment de son frère Jean, le cinquante-septième d’artillerie. Démobilisé en 1919, il contracte la grippe espagnole. Du conflit, il conservera le casque qu’il utilisera, muni d’une lampe à acétylène, pour ses futures explorations spéléologiques.

En août 1922, il découvre les plus vieilles statues du monde dans la grotte de Montespan après avoir passé un siphon en apnée.

Continuer la lecture de « Norbert Casteret, spéléologue, pyrénéiste et écrivain. »

Jacques-Yves Cousteau, officier de marine et explorateur océanographique.

Jacques-Yves Cousteau, né le 11 juin 1910 à Saint-André-de-Cubzac (Gironde) et mort le 25 juin 1997 à Paris, est un officier de la Marine nationale et explorateur océanographique français.

Surnommé « le commandant Cousteau », « JYC » ou encore « le Pacha », il est connu pour avoir perfectionné avec Émile Gagnan le principe du scaphandre autonome avec l’invention du détendeur portant leurs noms, pièce essentielle à la plongée sous-marine moderne.

Continuer la lecture de « Jacques-Yves Cousteau, officier de marine et explorateur océanographique. »

Paul-Émile Victor, explorateur polaire, scientifique, ethnologue, écrivain et dessinateur.

Paul, Eugène Victor dit Paul-Émile Victor ou PEV, né le 28 juin 1907 à Genève et mort le 7 mars 1995 à Bora-Bora, est un explorateur polaire, scientifique, ethnologue, écrivain français, fondateur et patron des expéditions polaires françaises durant 29 ans.


Paul (deuxième prénom : Eugène) Victor naît le 28 juin 1907 à Genève en Suisse, de parents français immigrés d’origine juive d’Europe centrale. Il est fils d’Erich Heinrich Victor Steinschneider, issu d’un milieu aisé de juristes et d’industriels originaires de Bohême, et de Maria Laura Baum, issue d’une

famille bourgeoise polonaise établie à Vienne, installés dans le Jura à partir de 1906. C’est le 10 juin 1907 qu’Erich Heinrich Victor Steinschneider obtient de la Lieutenance générale impériale et royale du Royaume de Bohême l’autorisation de changer son nom en « Éric Victor ». Soucieux de s’intégrer dans sa nouvelle patrie, cette francisation (en choisissant son troisième prénom) lui permet de masquer la consonance germanique de son nom dans un pays encore marqué par la guerre de 1870. Les parents choisissent Genève, où ils connaissent une doctoresse réputée, pour qu’y naisse leur premier enfant, Paul, déclaré de nationalité tchèque à sa naissance. Sa sœur Lily Marguerite naît le 30 novembre 1908.

Continuer la lecture de « Paul-Émile Victor, explorateur polaire, scientifique, ethnologue, écrivain et dessinateur. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page