La Joconde, par Léonard de Vinci.

La Joconde, ou Portrait de Mona Lisa, est un tableau de l’artiste Léonard de Vinci, réalisé entre 1503 et 1506 ou entre 1513 et 1516, et peut-être jusqu’à 1519 (l’artiste étant mort cette année-là, le 2 mai), qui représente un portrait mi-corps, probablement celui de la Florentine Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo. Acquise par François Ier, cette peinture à l’huile sur panneau de bois de peuplier de 77 × 53 cm est exposée au musée du Louvre à Paris. La Joconde est l’un des rares tableaux attribués de façon certaine à Léonard de Vinci.

La Joconde est devenue un tableau éminemment célèbre car, depuis sa réalisation, nombre d’artistes l’ont pris comme référence. À l’époque romantique, les artistes ont été fascinés par ce tableau et ont contribué à développer le mythe qui l’entoure, en faisant de ce tableau l’une des œuvres d’art les plus célèbres du monde, si ce n’est la plus célèbre : elle est en tout cas considérée comme l’une des représentations d’un visage féminin les plus célèbres au monde. Au XXIe siècle, elle est devenue l’objet d’art le plus visité au monde, devant le diamant Hope, avec 20 000 visiteurs qui viennent l’admirer et la photographier quotidiennement.

Continuer la lecture de « La Joconde, par Léonard de Vinci. »

La Vénus de Milo.

La Vénus de Milo est une statue en marbre représentant le plus vraisemblablement la déesse Aphrodite, retrouvée sans ses bras dans l’île grecque de Milos en 1820. C’est une œuvre de l’époque hellénistique, créée vers 150-130 av. J.-C.

Son exposition au musée du Louvre en 1821 a fait sensation : c’était la première statue venue de Grèce dans les collections, et la première à être montrée incomplète. Sa célébrité est due à la grande beauté de son corps à demi dénudé, mais aussi aux polémiques suscitées par son identité et la position de ses bras. Parmi les nombreuses propositions pour restituer son attitude, les archéologues en privilégient deux, celle où la Vénus de Milo tient la pomme du jugement de Pâris ou celle où elle se regarde dans le bouclier d’Arès.

Continuer la lecture de « La Vénus de Milo. »

Astérix et Obélix, la bande dessinée de Goscinny et Uderzo.

Astérix, anciennement Astérix le Gaulois, est une série de bande dessinée française créée le 29 octobre 1959 par le scénariste français René Goscinny et le dessinateur français Albert Uderzo dans le no 1 du journal français Pilote. Après la mort de René Goscinny en 1977, Albert Uderzo poursuit seul la série, puis passe la main en 2013 à Jean-Yves Ferri et Didier Conrad.

La série met en scène en 50 av. J.-C. (peu après la conquête romaine) un petit village gaulois d’Armorique qui poursuit seul la lutte contre l’envahisseur grâce à une potion magique préparée par le druide, cette boisson donnant une force surhumaine à quiconque en boit. Les personnages principaux sont le guerrier Astérix et le livreur de menhirs Obélix, chargés par le village de déjouer les plans des Romains ou d’aller soutenir quiconque sollicite de l’aide contre la République romaine.

Continuer la lecture de « Astérix et Obélix, la bande dessinée de Goscinny et Uderzo. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page