Les hélicoptères Westland.

Westland Helicopters était une entreprise britannique fondée en 1935, et spécialisée dans l’aéronautique. À l’origine, la société s’appelait Westland Aircraft et concentrait ses activités sur la conception de moteurs et d’avions tels que le Whirlwind, le Lysander ou le Wallace. La firme nouvellement créée se concentra alors davantage sur les hélicoptères ; le premier appareil sorti des chaînes de production en 1954 fut le Westland S-51 produit sous licence.


Après la Seconde Guerre mondiale, la société a commencé à construire des hélicoptères par un accord de licence avec Sikorsky Aircraft. Depuis le milieu des années 1950, l’entreprise s’est de plus en plus concentrée sur le développement et la production d’hélicoptères, recentrant ses activités et limitant ses coûts. La production a commencé avec le Sikorsky H-5, qui devint le Libellule, effectuant ses premiers essais en 1948, et entré en service au sein de la Royal Navy et de la Royal Air Force en 1953. Le succès de la libellule a été répété avec la production du S-55. Entre 1945 et 1960, Westland produit les trois quarts des hélicoptères britanniques : Westland devint ainsi le second constructeur occidental d’hélicoptères. Puis, Westland est devenu l’unique producteur d’hélicoptères britanniques au début des années 1960.

Continuer la lecture de « Les hélicoptères Westland. »

L’éléphant de mer du sud.

L’éléphant de mer du sud (Mirounga leonina) qui peut peser jusqu’à 3,7 tonnes, est le plus grand des pinnipèdes. Il fréquente les mers australes, depuis l’Antarctique jusqu’au sud des autres continents, et se reproduit à terre sur les plages des îles sub-antarctiques. Les études de suivi par satellite ont révélé ses compétences extraordinaires de voyageur océanique et de plongeur.

Il fut chassé intensément au cours du XIXe siècle et dans une moindre mesure jusqu’au milieu du XXe siècle. Menacé alors d’extinction, les effectifs se sont aujourd’hui en partie reconstitués mais connaissent des fluctuations encore inexpliquées.


Très proche parent de l’espèce nord-américaine (Mirounga angustirostris), l’éléphant de mer du sud s’en distingue par un corps en moyenne plus massif et par un museau plus large.

Le dimorphisme sexuel est très marqué : les mâles adultes sont 3 à 4 fois plus gros que les femelles. Les plus grands individus mâles peuvent peser jusqu’à 3,7 tonnes et mesurer plus de 6 mètres, mais en général les mâles ont une masse moyenne d’environ 2 tonnes et une longueur de 4 mètres, contre 500 kg et 2,70 m en moyenne pour les femelles.

Continuer la lecture de « L’éléphant de mer du sud. »

James Marr, biologiste.

James William Slessor Marr (9 décembre 1902 à Aberdeen – 30 avril 1965) est un biologiste marin et explorateur polaire écossais.


Marr fait ses études à Aberdeen.

Lui et Norman Mooney sont deux scouts qui sont sélectionnés par Ernest Shackleton à le rejoindre sur l’expédition Shackleton-Rowett en 1921. Plus tard, lui qui n’avait que 18 ans à l’époque1, écrit le livre Into The Frozen South (1923) pour relater son expérience.

Il participe à plusieurs autres expéditions dans l’Antarctique comme zoologiste, dont l’expédition BANZARE avec Douglas Mawson.

Il est ensuite devenu un biologiste marin, en prenant part aux Discovery Investigations et se spécialisant dans l’étude du krill antarctique.

Continuer la lecture de « James Marr, biologiste. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.