Le coca-cola.

Coca-Cola, parfois abrégé Coca ou Cola dans les pays francophones ou Coke en Amérique du Nord et dans certains pays européens et africains, est une marque nord américaine de soda de type cola fabriquée par The Coca-Cola Company. Cette marque a été déposée en 1886. Ce nom provient de deux ingrédients utilisés pour sa composition originelle : la feuille de coca et la noix de kola.


À la fin de la guerre de Sécession à laquelle il participe, John Pemberton est pharmacien à Columbus (Géorgie) et possède un petit laboratoire à Bay City (Michigan). En 1870, il s’installe à Atlanta, le marché étant plus important que celui de Columbus et de Bay City. Vétéran de la guerre de Sécession, John Pemberton a contracté une addiction à la morphine à la suite du traitement des douleurs dues à ses blessures. Il est alors à la recherche d’une boisson qui pourrait lui permettre de se désintoxiquer progressivement.

La première recette ancêtre du Coca-Cola, le French Wine Coca, est inventée par John Pemberton en 1885. Il s’agit d’une boisson alcoolisée à base de coca, de noix de kola et de damiana. Pemberton s’est probablement inspiré de la recette du vin Mariani (d’où l’appellation French Wine Coca), un mélange de vin de Bordeaux et de feuille de coca créé par le pharmacien corse Angelo Mariani en 1863. La vente du French Wine Coca se poursuivra jusqu’à la mort de Pemberton en 1888.

Continuer la lecture de « Le coca-cola. »

Les boîtes aux lettres.

Une boîte aux lettres ou boîte à lettres, aussi orthographié boite, est un petit conteneur destiné à recevoir du courrier :

  • soit à expédier (boîte aux lettres publique de l’administration postale) ;
  • soit arrivé à destination (boîte aux lettres privée, placée devant ou sur une maison et accessible pour qu’un facteur puisse y déposer le courrier, les journaux et les petits colis). Dans le cas d’un immeuble à appartements multiples, les boîtes aux lettres privées sont groupées au pied de celui-ci, chacune portant sur une étiquette le nom de la personne à qui elle est attribuée.

Toutes les boîtes aux lettres publiques se ferment à clé ; certaines boîtes privées sont encore libres d’accès.


Les « bouches de dénonciation », appelées aussi « bouches de vérité » ou « bouches de lion », étaient souvent considérées comme premières boîtes aux lettres publiques et ont été insérées dès le XIVe siècle dans des bâtiments de Venise, Rome, Gênes… et destinées à recevoir des dénonciations secrètes au bénéfice de l’État en matière fiscale ou de santé. Elles vont être utilisées jusqu’au XVIIIe siècle.

Continuer la lecture de « Les boîtes aux lettres. »

Henny Eman, homme politique.

Jan Hendrik AlbertHenny” Eman (né le 20 mars 1948) est un homme politique à la retraite d’Aruba. Il a été le premier Premier ministre d’Aruba du 1er janvier 1986 au 9 février 1989 et de nouveau du 29 juillet 1994 au 30 octobre 2001.


Jan Hendrik Albert Eman, simplement connu sous le nom de Henny, est né à Aruba le 20 mars 1948. Son grand-père (également connu sous le nom de Henny Eman ) a fondé le Parti chrétien-démocrate Aruba People’s Party (AVP) et est considéré comme le pionnier de la politique d’Aruba ” Seperacion” des Antilles néerlandaises.

Son père, Albert Eman, mieux connu sous le nom de Shon A Eman, portait la bannière de leadership de l’AVP. Shon A a consacré sa vie à la quête d’Aruba pour un “statut séparé au sein du royaume” tel que présenté aux Pays-Bas lors de la table ronde du Royaume des Pays-Bas en 1948 à La Haye (Henny est né deux jours plus tard).

Henny a grandi dans un environnement politique. Dès son plus jeune âge, il est allé aux Pays- Bas. En tant que diplômé du secondaire, il est devenu étudiant à la faculté de droit de l’ Université de Leiden. À la mort prématurée inattendue de son père, Henny Eman, a été contraint d’entreprendre des activités commerciales à Leiden en plus de ses études.

Continuer la lecture de « Henny Eman, homme politique. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.