James Ensor, peintre, graveur et anarchiste.

James Sidney Edouard, baron Ensor, né le 13 avril 1860 à Ostende (Belgique) et mort dans cette ville le 19 novembre 1949, est un artiste peintre, graveur et un anarchiste belge.

Ensor adhère aux mouvements d’avant-garde du début du XXe siècle, et laisse une œuvre expressionniste originale. En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe bruxellois d’avant-garde Les Vingt.


De père anglais et de mère flamande, James Ensor est né dans une famille de la petite-bourgeoisie d’Ostende, rue Longue no 444. Ensor quitte peu sa ville natale ; il y mourra. Commentant sa naissance lors d’un banquet offert en son honneur, il s’exprime en ces termes :

« Je suis né à Ostende, le 13 avril 1860, un vendredi, jour de Vénus. Eh bien ! chers amis, Vénus, dès l’aube de ma naissance, vint à moi souriante et nous nous regardâmes longuement dans les yeux. Ah! les beaux yeux pers et verts, les longs cheveux couleur de sable. Vénus était blonde et belle, toute barbouillée d’écume, elle fleurait bon la mer salée. Bien vite je la peignis, car elle mordait mes pinceaux, bouffait mes couleurs, convoitait mes coquilles peintes, elle courait sur mes nacres, s’oubliait dans mes conques, salivait sur mes brosses. »

Ensor, carte maximum, Belgique, 1974.

Continuer la lecture de « James Ensor, peintre, graveur et anarchiste. »

Jan Gossaert, artiste romaniste.

Peintre, dessinateur, graveur, Jean Gossart, ou Jan Gossaert, dit Mabuse, né à Maubeuge vers 1478 et mort à Anvers le 1er octobre 1532, est un artiste romaniste de style maniériste de l’École d’Anvers. Il est un précurseur de ce « style italianisant d’Anvers », qui relie la tradition flamande du XVe siècle, attentive à la recherche minutieuse du monde réel, à la « manière moderne » italienne dans le rendu de la perspective et la relation entre personnages et environnement.


On ne sait rien du début de sa vie si ce n’est qu’il est né à Maubeuge d’où son surnom. Il apprend probablement son art à Bruges, mais on ne sait pas où il a fait son apprentissage. Il exerce ensuite à Anvers où sa première trace date de 1503. Il y est reçu cette année-là, franc-maître à la guilde de Saint-Luc, sous le nom de « Jennyn Van Henegouve ». Il semble y acquérir un certain succès.

Les œuvres de sa première période montrent une influence d’artistes familiers avec les modèles plastiques, ce qui incite à penser qu’il vécut près de la frontière avec la France.

Continuer la lecture de « Jan Gossaert, artiste romaniste. »

Eugène Ysaÿe, violoniste, compositeur et chef d’orchestre.

Eugène Auguste Ysaÿe, né le 16 juillet 1858 à Liège et mort le 12 mai 1931 à Bruxelles, est un violoniste, compositeur, organisateur de concerts, pédagogue et chef d’orchestre belge.


Eugène Ysaÿe naît à Liège le 16 juillet 1858 dans une famille modeste au 233 rue Sainte-Marguerite et est baptisé le lendemain dans l’église du même nom. Son grand-père Georges (1787-1851) est cloutier et violoniste amateur. Son père Nicolas (né le 12 janvier 1826 à Ans – décédé le 19 août 1905 à Arlon) est violoniste, pianiste, chef d’orchestre et compositeur. Sa sœur aînée Marie (1851-1929) est chanteuse légère; son frère aîné Joseph (1855-1922) est violoncelliste, compositeur et directeur de l’Académie de musique d’Arlon; son frère puîné, Théophile dit Théo (1865-1918) est pianiste et compositeur.

Continuer la lecture de « Eugène Ysaÿe, violoniste, compositeur et chef d’orchestre. »