François Bovesse, homme politique.

François Louis Charles Marie Bovesse, dit Franz des Chalands (Namur, le 10 juin 1890 – Namur, le 1er février 1944), est un homme politique belge et un militant wallon.


Engagé au Parti libéral à 18 ans, il est sensibilisé à l’identité wallonne lors de la fondation par Jules Destrée, à Namur, de la section locale des Amis de l’Art wallon en 1911. Alors qu’il étudie le droit à l’Université de Liège, il crée le journal « Sambre et Meuse » en 1912 dont la devise devient « Pour l’art et la Wallonie ». D’abord culturel, le journal devient politique et milite pour la cause wallonne, au moment où Bovesse adhère à la Ligue wallonne de l’Arrondissement de Namur et est nommé secrétaire de la Jeune Garde de Wallonie.

Continuer la lecture de « François Bovesse, homme politique. »

Émile Vandervelde, homme politique.

Émile Vandervelde, né le 25 janvier 1866 à Ixelles où il est mort le 27 décembre 1938, est un homme politique socialiste belge, docteur en droit, en sciences sociales et en économie politique.


En 1881, il s’inscrit en droit à l’Université libre de Bruxelles. À l’origine, Vandervelde est membre du Parti libéral. Il adhère au Parti ouvrier belge (POB) dès sa fondation en 1884, alors qu’il est encore étudiant, et dix ans plus tard, alors qu’il vient d’entamer sa carrière parlementaire, c’est lui qui propose le texte idéologique de base du POB, la Charte de Quaregnon.

Il est élu député et représente Charleroi de 1894 à 1900, puis Bruxelles de 1900 à 1938. Il est président de la Seconde Internationale de 1900 à 1918 et est nommé ministre d’État en 1914. Lors de la guerre et de l’attaque allemande de la Belgique, il approuve la décision de résister et va entrer dans le gouvernement d’Union sacrée en 1916. Il participe en 1923 à la fondation de l’Internationale ouvrière socialiste, dont il est président jusqu’en 1938 et dont Friedrich Adler est le secrétaire. Son siège se trouva successivement à Londres, Zurich puis Bruxelles à partir de 1935. Il est l’instigateur de la politique de participation délibérée des partis socialistes aux gouvernements de coalition.

Continuer la lecture de « Émile Vandervelde, homme politique. »

Père Damien, prêtre missionnaire.

Jozef de Veuster, né le 3 janvier 1840 à Tremelo en Belgique et mort le 15 avril 1889 à Molokai à Hawaï, est un prêtre missionnaire catholique membre de la congrégation des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie connu sous le nom de Père Damien. Il est célèbre pour son travail de missionnaire dans le Pacifique, spécialement auprès des lépreux relégués par les gouvernements locaux sur l’île de Molokai à Hawaï. Durant son ministère, il contracta lui-même la lèpre en 1884. S’identifiant totalement avec ses fidèles, il accepta de ne plus quitter Molokai et y poursuivit son travail pastoral et missionnaire jusqu’à sa mort en 1889.

Pour cette raison, il est considéré par l’Église catholique comme un « martyr de la charité ». Pour les catholiques, saint Damien de Molokai est le saint patron protecteur des lépreux. Il est célébré localement par les Hawaïens le 15 avril. L’Église catholique universelle le célèbre le 10 mai, date de son arrivée sur l’île de Molokai. Il a été canonisé le 11 octobre 2009 par le pape Benoît XVI en la basilique de Rome.

Continuer la lecture de « Père Damien, prêtre missionnaire. »