Ville de Saintes (Charente-Maritime).

Saintes est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Saintais et les Saintaises.

Deuxième ville du département derrière La Rochelle, elle compte 25 288 habitants (2015) et est à la tête d’une unité urbaine de 30 086 habitants et d’une aire urbaine de 60 975 habitants (2008).

Arrosée par la Charente où la cité se développa primitivement sur la rive gauche du fleuve, elle devient capitale de la province de Saintonge jusque sous l’Ancien Régime avant d’être désignée préfecture du département de la Charente-Inférieure lors de la réorganisation territoriale de 1790. Finalement supplantée par La Rochelle en 1810, elle est reléguée au rang de sous-préfecture du département mais conserve par compensation son rôle de chef-lieu judiciaire départemental. De plus, la ville voit croître son influence économique dans le dernier tiers du XIXe siècle lorsqu’elle est choisie comme siège du VIIIe arrondissement des chemins de fer de l’État.

Continuer la lecture de « Ville de Saintes (Charente-Maritime). »

Ville d’Amiens (Somme).

Amiens est une commune française, préfecture du département de la Somme en région Hauts-de-France.

Capitale historique de la Picardie, elle est, avec ses 134 057 habitants appelés Amiénois au dernier recensement en 2017, la deuxième ville de la région après Lille et la vingt-septième de France. Située à l’intérieur du triangle Paris – Londres – Bruxelles, elle est au cœur du pôle métropolitain du Grand Amiénois regroupant près de 400 000 habitants.

Première ville de France en nombre d’inscriptions au patrimoine de l’UNESCO, Amiens est célèbre pour sa cathédrale Notre-Dame, joyau de l’art gothique et l’une des plus vastes cathédrales du monde.

Surnommée la « petite Venise du Nord » en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire bimillénaire. Depuis 1992, le label Ville d’art et d’histoire récompense la protection et la mise en valeur de ce patrimoine.

Continuer la lecture de « Ville d’Amiens (Somme). »

Charles de Gonzague (Charles Ier de Mantoue), prince.

Charles Ier Gonzague, membre de la maison de Gonzague-Nevers, en italien Carlo I Gonzaga, est un prince né le 6 mai 1580 à Paris (France) et mort le 22 septembre 1637 à Mantoue, à l’âge de 57 ans.


Petit-fils de Frédéric II, duc de Mantoue, fils de Louis de Gonzague, duc de Rethel, prince de Mantoue, et d’Henriette de Clèves, duchesse de Nevers, comtesse de Rethel, Charles est né à Paris dans l’hôtel de Nevers. Fortuné, parent d’Henri IV (ils descendaient tous les deux de Charles de Bourbon-Vendôme) et de plusieurs maisons souveraines, il reçoit une solide éducation tant intellectuelle que militaire.

Ayant atteint l’âge de treize ans et portant le titre de courtoisie de duc Charles de Nevers, il accompagne son père en ambassade auprès du pape Clément VIII et a l’occasion de visiter les cours de Rome, Florence et fait connaissance avec Mantoue où règne son cousin germain Vincent Ier.

Le 18 janvier 1589 il reçoit le titre et la fonction de Gouverneur de Champagne avec enregistrement le 5 décembre 1590. Il le transmet « en survivance » à son fils François de Paule de Gonzague, duc de Rethelois, mais du fait de sa mort prématurée le 13 octobre 1622 François de Paule ne succède pas à son père ; le gouvernement de Champagne passera en 1631 à Louis de Bourbon-Soissons.

Continuer la lecture de « Charles de Gonzague (Charles Ier de Mantoue), prince. »