Jean Marais, acteur de théâtre et de cinéma.

Jean Alfred Villain-Marais, dit Jean Marais, né le 11 décembre 1913 à Cherbourg (Manche) et mort le 8 novembre 1998 à Cannes (Alpes-Maritimes), est un acteur français. Actif au théâtre comme au cinéma, il fut également metteur en scène, écrivain, peintre, sculpteur, potier et réalisait la plupart de ses cascades. Il reçut en 1993 un César d’honneur.


Il démarre comme figurant en 1933 dans les films de Marcel L’Herbier. Celui-ci cependant ne lui donne jamais sa chance en tant qu’acteur, desservi, il est vrai, par sa voie de fausset.

Après avoir échoué au concours d’entrée au Conservatoire, en 1936, il étudie chez Charles Dullin, au théâtre de l’Atelier. Il y découvre les pièces classiques, où il tient des rôles de figuration, durant trois ans, payé dix francs par jour qui lui permettent de financer ses cours.

Continuer la lecture de « Jean Marais, acteur de théâtre et de cinéma. »

Françoise Dorléac, actrice.

Françoise Dorléac est une actrice française, née le 21 mars 1942 à Paris et morte dans un accident de la route le 26 juin 1967 (à 25 ans) à Villeneuve-Loubet, près de Nice. Elle est la sœur aînée de l’actrice Catherine Deneuve.


Françoise Dorléac est l’aînée des trois filles de Maurice Dorléac et Renée Simonot, tous deux comédiens. Elle est suivie par Catherine (née en 1943) et Sylvie (née en 1946). Elle a également une demi-sœur, Danielle, née en 1936 et dont le père est le comédien Aimé Clariond.

Continuer la lecture de « Françoise Dorléac, actrice. »

Jérôme Bosch, peintre du mouvement des primitifs flamands.

Jheronimus van Aken, dit Jérôme Bosch, ou Jheronimus Bosch, né vers 1450 à Bois-le-Duc (‘s-Hertogenbosch, souvent abrégé en Den Bosch, en néerlandais, d’où son pseudonyme) et mort en août 1516 dans la même ville, est un peintre néerlandais, du mouvement des primitifs flamands.

Membre de l’Illustre Confrérie de Notre-Dame, il fait partie en tant qu’artiste du fleuron de l’art gothique finissant fantastique même s’il peut être culturellement rapproché des milieux humanistes, de la pensée d’Érasme et de Thomas More. Le Jardin des délices serait, comme l’Utopia de More, une vision de ce que le monde pourrait être, s’il n’avait été corrompu par le mal.

Continuer la lecture de « Jérôme Bosch, peintre du mouvement des primitifs flamands. »