Othmar Ammann, ingénieur civil.

Othmar Hermann Ammann (26 Mars, 1879-1822 Septembre, 1965) était un suisse-américain ingénieur civil dont les conceptions pont comprennent le pont George Washington , pont Verrazzano-Narrows , et le pont Bayonne. Il a dirigé aussi la planification et la construction du tunnel de Lincoln.


Othmar Ammann est né près de Schaffhouse , en Suisse, en 1879. Son père était manufacturier et sa mère chapelière. Il a fait ses études d’ingénieur au Polytechnikum de Zürich , en Suisse. Il a étudié avec l’ingénieur suisse Wilhelm Ritter . En 1904, il a émigré aux États-Unis, passant une grande partie de sa carrière à travailler à New York . Il est devenu citoyen naturalisé en 1924.

En 1905, il retourne brièvement en Suisse pour épouser Lilly Selma Wehrli. Ensemble, ils ont eu trois enfants – Werner, George et Margot – avant sa mort en 1933. Il a ensuite épousé Klary Vogt Noetzli, elle-même récemment veuve, en 1935 en Californie.

Continuer la lecture de « Othmar Ammann, ingénieur civil. »

Auguste Piccard, physicien, aéronaute et océanaute.

Auguste Piccard, né à Bâle le 28 janvier 1884 et mort à Chexbres le 24 mars 1962 (à 78 ans), est un physicien, aéronaute et océanaute suisse.

Frère jumeau de l’aéronaute Jean Piccard (1884-1963), il est le père de l’océanaute Jacques Piccard (1922-2008), le grand-père de l’aéronaute Bertrand Piccard (né en 1958) et l’époux de Marianne Piccard (1895-1980).

Bien qu’il ait produit de nombreuses publications scientifiques dans divers domaines, son nom reste attaché à l’exploration de la verticalité par des moyens hydrostatiques : le ballon à hydrogène pour la stratosphère et le bathyscaphe pour les fosses marines. Dans les deux cas, un habitacle sphérique étanche, un élément de sustentation (hydrogène ou essence) et du lest (grenaille de plomb) sont présents pour contrôler l’altitude ou la profondeur.

Continuer la lecture de « Auguste Piccard, physicien, aéronaute et océanaute. »

Joseph Bovet, ecclésiastique et compositeur.

L’abbé Joseph Bovet, né le 7 octobre 1879 à Sâles et mort le 10 février 1951 à Clarens, est un ecclésiastique, compositeur et chef de chœur suisse.


Fils d’instituteur, ordonné prêtre en 1905, Joseph Bovet devient d’abord vicaire à Genève puis retourne à Fribourg, où il consacre sa vie avant tout à la musique en tant que maître de chapelle, c’est-à-dire professeur, chef de chœur et compositeur. Sous les voûtes de la cathédrale Saint-Nicolas, il permet au ténor suisse Charles Jauquier de se révéler avant de l’aider à s’engager dans une longue carrière artistique.

Continuer la lecture de « Joseph Bovet, ecclésiastique et compositeur. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.