Erik Gustaf Geijer, écrivain, poète et compositeur.

Erik Gustaf Geijer (né le 12 janvier 1783 et mort le 23 avril 1847) est un écrivain suédois, historien, poète, philosophe et compositeur. Ses écrits ont servi à promouvoir le nationalisme romantique suédois. Il a également été un défenseur influent du libéralisme.


Erik Gustaf Geijer naît le 12 janvier 1783 à Ransäter, dans la commune de Munkfors dans le comté de Värmland. Il étudie au gymnasium de Karlstad puis à l’université d’Uppsala, où il obtient sa maîtrise en 1806. En 1803, il concourt avec succès pour un prix historique offert par l’Académie royale des sciences de Suède. En 1809, il voyage en Angleterre. L’année suivante, il devient professeur d’histoire à Uppsala, et en 1815 assistant d’Eric Michael Fant. Succédant à Fant, Erik Gustaf Geijer est professeur d’histoire à partir de 1817 à l’université d’Uppsala où une statue lui rend hommage  aujourd’hui. Il est recteur de l’université d’Uppsala durant les années 1822, 1830, 1836 et 1843-1844. En tant que représentant de l’université, il est membre du clergé de l’Église de Suède : 1828-1830 et 1840-1841. Il est membre de Académie suédoise (siège 14) à partir de 1824. En 1835, il devient membre de l’Académie royale des sciences de Suède.

Continuer la lecture de « Erik Gustaf Geijer, écrivain, poète et compositeur. »

Oscar Montelius, archéologue.

Oscar Montelius (9 septembre 1843 à Stockholm – 4 novembre 1921) est un archéologue suédois.


Montelius étudia à l’Université d’Uppsala, où il obtint son diplôme en 1869. En 1877, il est élu membre, puis en 1888, professeur de l’Académie des lettres de Suède. Il se consacra principalement à l’archéologie et à l’âge du bronze en Scandinavie. Il fut un pionnier de la datation : on lui doit une méthode qui s’appuie aussi sur la géographie et la morphologie du site de fouille. Il recommanda la pratique de la fouille fermée pour la coordination des investigations sur un site recouvert de terre.

Continuer la lecture de « Oscar Montelius, archéologue. »

Carl Wilhelm Scheele, chimiste.

Carl Wilhelm Scheele (né en décembre 1742 à Stralsund en Poméranie suédoise et mort le 21 mai 1786 à Köping) est un chimiste suédois-allemand. Il est particulièrement connu pour avoir découvert nombre d’éléments et composés chimiques, comme l’oxygène et le chlore.

Chimiste hors pair, il avait la particularité d’utiliser des instruments rudimentaires (il recueillait notamment des gaz dans des vessies de porcs).


Il naît à Stralsund, aujourd’hui en Allemagne, qui est à l’époque une province suédoise dans le Saint-Empire romain germanique. Étant issu d’une nombreuse famille allemande, il ne peut avoir une éducation générale complète et n’est pas initié à la science. À 14 ans, il devient apprenti apothicaire et travaille à Göteborg où en présence des nombreux produits il s’initie à la chimie en consultant quelques livres. En 1768, il travaille comme pharmacien à Stockholm.

Continuer la lecture de « Carl Wilhelm Scheele, chimiste. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.