Bohuslav Martinů, compositeur.

Bohuslav Martinů est un compositeur tchécoslovaque, naturalisé américain, né le 8 décembre 1890 à Polička (royaume de Bohême), mort le 28 août 1959 à Liestal (Suisse). Marqué à ses débuts par la musique française, celle de Maurice Ravel, Albert Roussel, Paul Dukas et surtout Claude Debussy, il reste toute sa vie enraciné dans la culture et le folklore tchèques tout en revendiquant l’héritage du madrigal anglais et du concerto grosso baroque. Il a composé une œuvre considérable avec plus de quatre cents numéros d’opus, dont un corpus imposant de pièces orchestrales, et largement méconnue en France. Sa profonde originalité et sa perfection d’écriture, dont témoignent son Double concerto pour cordes, son Concerto da camera et son Nonnette, inscrivent Martinů dans la grande tradition de la musique tchèque aux côtés de Dvořák, Janáček et Smetana.


Continuer la lecture de « Bohuslav Martinů, compositeur. »

Josef Matěj Navrátil, peintre.

Josef Matěj Navrátil est un peintre et décorateur bohémien né le 17 février 1789 à Slaný et décédé le 21 avril 1865 à Prague.


Il s’installe avec sa famille à Prague en 1801. Il suit une formation de peintre en bâtiment avec son père puis étudie à l’Académie de Prague entre 1819 et 1823, puis voyage souvent en Europe à partir de 1832. Les Alpes sont un de ses sujets favoris. Ses peintures murales figurent sur de nombreux châteaux dont le château de Prague et celui de Liběchov (Liboch).

Continuer la lecture de « Josef Matěj Navrátil, peintre. »

Emil Zátopek, athlète.

Emil Zátopek (né le 19 septembre 1922 à Kopřivnice en Tchécoslovaquie et mort le 22 novembre 2000 à Prague) est un athlète tchécoslovaque spécialiste des courses de fond, du 5 000 mètres au marathon. Totalisant cinq médailles olympiques dont quatre titres et quatre médailles continentales dont trois titres, il a également battu 18 records du monde sur des distances variées, devenant le seul homme à détenir simultanément 8 records du monde différents. En septembre 1951, il réalise la prouesse de battre en une seule course 4 records du monde différents. Considéré comme l’un des plus grands coureurs de tous les temps, il a marqué les esprits à la suite de son triplé historique lors des Jeux olympiques d’Helsinki où il a remporté successivement le 10 000 mètres, le 5 000 mètres et le marathon — distance qu’il courait pour la première fois —, performance qui n’a jamais été reproduite depuis. De 1948 à 1954, il dispute trente-huit 10 000 mètres sans jamais en perdre un seul. Il remporte également 15 titres de champion de Tchécoslovaquie sur 5 000 m, 10 000 m et en cross-country.

Continuer la lecture de « Emil Zátopek, athlète. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page