L’ours polaire.

L’ours blanc (Ursus maritimus), aussi connu sous le nom d’ours polaire, est un grand mammifère omnivore (à prédominance carnivore) originaire des régions arctiques. C’est, avec l’ours kodiak et l’éléphant de mer, l’un des plus grands carnivores terrestres et il figure au sommet de sa pyramide alimentaire.

Parfaitement adapté à son habitat, l’ours blanc possède une épaisse couche de graisse ainsi qu’une fourrure qui l’isolent du froid. La couleur blanche de son pelage lui assure un camouflage idéal sur la banquise et sa peau noire lui permet de mieux conserver sa chaleur corporelle. Pourvu d’une courte queue et de petites oreilles1, il possède une tête relativement petite et fuselée ainsi qu’un corps allongé, caractéristiques de son adaptation à la natation. L’ours blanc est parfois considéré comme un mammifère marin semi-aquatique, dont la survie dépend essentiellement de la banquise et de la productivité marine. Il chasse aussi bien sur terre que dans l’eau. Son espérance de vie est de 15 à 30 ans.

Continuer la lecture de « L’ours polaire. »

Le gorille des montagnes d’Afrique.

Gorilla, les Gorilles, est un genre de singes appartenant à la famille des Hominidés.

Gorilla est le plus grand des 5 (ou 8?) genres de la super-famille des hominoïdes. Les mâles, en particulier, peuvent développer une force physique colossale.

Les gorilles vivent en groupes dans les forêts tropicales ou subtropicales, où ils se nourrissent de végétaux et parfois d’insectes. Leur présence couvre un faible pourcentage de l’Afrique et ce sont des espèces menacées de disparition. On les trouve à des altitudes très variées. Les gorilles des montagnes vivent dans les forêts de nuages des montagnes des Virunga, d’une altitude allant de 2 200 à 4 300 mètres. Les gorilles de plaine vivent quant à eux dans les forêts denses et les marécages des plaines.

Continuer la lecture de « Le gorille des montagnes d’Afrique. »

Le koala.

Le koala (Phascolarctos cinereus), appelé aussi Paresseux australien, est une espèce de marsupial arboricole herbivore endémique d’Australie et le seul représentant encore vivant de la famille des Phascolarctidés. On le trouve dans les régions côtières de l’Australie méridionale et orientale, d’Adélaïde à la partie sud de la péninsule du cap York. Les populations s’étendent aussi sur des distances considérables dans l’arrière-pays australien (outback), là où l’humidité est suffisante pour le maintien de forêts. Les koalas d’Australie-Méridionale furent exterminés au début du XXe siècle, mais cet État fédéré a depuis été repeuplé grâce à des transferts du Victoria. Cet animal n’était plus présent ni en Tasmanie, ni en Australie-Occidentale, mais il y a été réintroduit.

Le koala est étroitement lié à l’eucalyptus ou gommier, dont il ne mange que les feuilles de certaines espèces. Les mâles peuvent vivre en moyenne 15 ans, et les femelles 20 ans.

 

Continuer la lecture de « Le koala. »