La pensée de Rouen (violette de Rouen).

La Pensée de Rouen (Viola hispida) est une plante herbacée vivace de la famille des Violacées. Elle est plus rarement appelée Violette de Rouen. Son ancien nom scientifique, Viola rothomagensis, devait son nom à Rotomagus, le nom latin de la ville de Rouen.

C’est une espèce en danger critique d’extinction, dont la présence n’est plus recensée aujourd’hui que dans la vallée de Seine (bassin parisien et rouennais).

Elle aime les éboulis calcaires, les sols pauvres, la pénombre des sous-bois et l’humidité.


C’est une plante basse velue, aux feuilles ovales à base plutôt cordiforme, aux stipules palmatilobés, aux fleurs violettes ou jaunâtres.

Continuer la lecture de « La pensée de Rouen (violette de Rouen). »

Józef Haller de Hallenburg, Général et homme politique.

Józef Haller de Hallenburg (né en Galicie (Autriche-Hongrie) le 13 août 1873 et mort à Londres le 4 juin 1960), est un général et homme politique polonais.


Il est né en Galicie autrichienne au manoir familial de Jurczyce, à Konradshof au sud de Cracovie, dans une famille aristocratique.

Son père Henryk Haller von Hallenburg et sa mère, née Olga Treter, lui donnent une éducation catholique stricte. Lui-même et son fils font partie du tiers-ordre franciscain. Son père Henryk a participé dans sa jeunesse à l’insurrection polonaise de 1863. Son grand-père maternel était capitaine pendant les événements de 1830 et fait chevalier de l’ordre militaire de Virtuti Militari. C’est son arrière-grand-père paternel, Martin Aloys Haller, qui a été anobli par l’empereur François II en 1795, ajoutant ainsi von Hallenburg à son nom. La famille est d’origine allemande. Le premier Haller, Johann, est un riche imprimeur originaire de Rothenburg ob der Tauber en Franconie qui s’est installé à Cracovie, où il est mort en 1525. Il donne naissance à une riche descendance de négociants et de propriétaires terriens autour de Cracovie. La famille Haller s’installe à Lemberg1 en 1882, où Jozef fréquente le lycée allemand. Ensuite il poursuit ses études au lycée militaire de Kaschau en Hongrie. Il passe son baccalauréat (Maturität) au lycée militaire supérieur de Mährisch Weißkirchen en Moravie, fréquenté par de jeunes archiducs et aristocrates autrichiens.

Continuer la lecture de « Józef Haller de Hallenburg, Général et homme politique. »