Le gnou.

Les gnous sont les deux espèces de bovidés du genre Connochaetes.

Ils sont herbivores et vivent en troupeaux en Afrique. Ce sont des mammifères ongulés. On rencontre des gnous en Afrique australe. Ils sont parfois considérés comme des antilopes.

 

 

  • le Gnou bleu (Connochaetes taurinus, Burchell, 1823) ou Gnou à queue noire, le plus répandu, dans la plus grande partie de l’Afrique, sauf au Cap ;
  • le Gnou noir (Connochaetes gnou, Zimmermann, 1780) ou Gnou à queue blanche, (en Afrique du Sud seulement).Les tailles et les poids mentionnés ci-après correspondent aux deux espèces de gnous.
  • Hauteur au garrot : 100 à 150 cm
  • Longueur du corps : 150 à 240 cm
  • Longueur de la queue : 70 à 100 cm
  • Poids des mâles : 150 à 290 kg
  • Poids des femelles : 110 à 220 kg
  • Gestation : 8 mois
  • Nombre de jeune par portée : 1
  • Longévité : environ 15-20 ans dans la nature et jusqu’à 40 ans en captivité.
    Vitesse de course : 40 km/h en croisière sur de longues distances, les gnous bleus peuvent atteindre 65 km/h en moyenne et 80 km/h en pointes maximales sur de courtes distances.

Continuer la lecture de « Le gnou. »

La grue du Japon.

La grue du Japon (Grus japonensis), grue de Mandchourie ou encore grue à couronne rouge est un grand échassier de la famille des gruidae. C’est un des plus grands oiseaux du monde.

Elle est appelée grue au sommet vermillon en Chine (丹顶鹤 / 丹頂鶴, dāndǐnghè) en raison de sa tache rouge vermillon sur la tête. Elle est également surnommée grue des immortels (chinois simplifié : 仙鹤 ; pinyin : xiānhè), en référence à ses relations avec les immortels, divinités du Taoïsme, car elle porte souvent les immortels sur son dos dans la mythologie taoïste.

Continuer la lecture de « La grue du Japon. »

L’éléphant d’Afrique.

Les éléphants d’Afrique (Loxodonta) forment un genre d’éléphants, des mammifères proboscidiens de la famille des éléphantidés. Les deux espèces actuelles de ce genre, l’Éléphant de savane et l’Éléphant de forêt étaient autrefois considérées comme une même espèce.


Le genre comprend les deux espèces suivantes :

  • L’éléphant de savane d’Afrique – Loxodonta africana (Blumenbach, 1797) —, l’espèce africaine la plus connue, a des oreilles plus longues et plus grandes que celles de l’Éléphant d’Asie (Elephas maximus). Il présente également une taille moyenne plus importante et un dos concave. Les mâles et les femelles ont des défenses externes, et sont d’habitude moins poilus que leurs cousins asiatiques.

Continuer la lecture de « L’éléphant d’Afrique. »