Les Centaurées.

Le genre botanique Centaurea, désignées centaurées en nom vernaculaire, regroupe de nombreuses plantes de la famille des Astéracées (ou  Composées), assez proches des chardons et des cirses, mais qui s’en distinguent notamment par leurs feuilles non épineuses.


Centaurea est un nom dédié au centaure Chiron qui, selon Ovide, aurait utilisé les propriétés médicinales d’une centaurée pour tenter de se soigner alors qu’il était blessé par une flèche empoisonnée d’Héraclès.

Les centaurées sont des plantes herbacées annuelles, bisannuelles ou vivaces, à feuilles alternes.

Comme pour toutes les composées, les fleurs, ou fleurons, sont disposées en capitule, entourées d’un involucre de bractées. Dans le cas des centaurées, les fleurs sont toutes tubulées, celles de la périphérie (souvent stériles) s’ouvrant largement en cinq lobes. Leur couleur varie le plus souvent entre le rose, le pourpre et le violet, mais il existe aussi quelques espèces à fleurs jaunes.

L’involucre est composé de bractées inégales sur plusieurs rangs, à la manière des artichauts. Ces bractées peuvent être ciliées (cas le plus fréquent) ou épineuses. Leur observation est essentielle pour déterminer les espèces.

Les fruits sont des akènes à élaïosome portant une aigrette assez courte, notamment pour les fruits du centre.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page
%d blogueurs aiment cette page :