“Michel Strogoff”, d’après Jules Verne.

Michel Strogoff est un roman d’aventures historique de Jules Verne, paru en 1876.

Intitulé à l’origine Le Courrier du Tsar, le roman doit son nom au prince Orloff qui, le 23 novembre 1875, conseilla à Pierre-Jules Hetzel et Jules Verne qu’il avait invités chez lui, d’en changer le titre.

L’œuvre paraît d’abord en feuilleton dans la revue le Magasin d’éducation et de récréation du 1er janvier 1876 au 15 décembre 1876, avant d’être publiée en volume la même année chez Hetzel. Pour l’élaboration de ce roman, Jules Verne a reçu des conseils de l’écrivain russe Ivan Tourgueniev, dont Pierre-Jules Hetzel était également l’éditeur. Le livre a été rédigé à peu près à la même période où Hetzel écrivait Maroussia (1878).

Michel Strogoff, carte maximum, Nantes, 28/05/2005.

Le roman relate le périple de Michel Strogoff, courrier du tsar de Russie Alexandre II, de Moscou à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Sa mission est d’avertir le frère du tsar, resté sans nouvelles de Moscou, de l’arrivée des hordes tartares5 menées par le traître Ivan Ogareff pour

Michel Strogoff, essais de couleurs, Monaco.

envahir la Sibérie. Sur cette route pleine d’obstacles, il croise la belle Nadia, ainsi que les journalistes européens Harry Blount et Alcide Jolivet. Les voyageurs mettent en général cinq semaines pour aller de Moscou à

pour parcourir cette distance. Michel Strogoff met trois mois, à cause de toutes les épreuves qu’il doit surmonter. Il se fera, entre autres, brûler les yeux et deviendra aveugle… Nadia, sa fidèle amie, le suit tout au long de son aventure. Ils se font passer pour frère et sœur.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.