Toros Toramanian, architecte et historien.

Toros Toramanian ( arménien : ָրոս ֹորամանեան ; 1864 – 1er mars 1934) était un éminent architecte arménien et historien de l’ architecture. Il est considéré comme « le père de l’historiographie architecturale arménienne ».


Toramanian est né en 1864, dans la ville de Şebinkarahisar (Շապին- ֳարահիսար en arménien), Empire ottoman. Il a étudié l’architecture à l’Académie des beaux-arts de Constantinople, puis à la Sorbonne, Paris , puis il a travaillé sur l’étude détaillée des vestiges de monuments architecturaux médiévaux arméniens.

Le travail scientifique de Toramanian a ouvert la voie au savant Josef Strzygowski, qui, après une étude longue et détaillée de l’architecture chrétienne, a conclu que l’architecture arménienne avait un rôle important dans le développement de l’architecture byzantine et plus tard de l’Europe occidentale. En 1920, pendant la guerre turco-arménienne, Toramanian a perdu une grande partie de son étude scientifique. Il est mort en 1934 à Erevan et a été enterré sur la rive de la rivière Hrazdan.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page
%d blogueurs aiment cette page :