Mary Leakey, paléontologue.

Mary Leakey, née Mary Douglas Nicol le 6 février 1913 à Londres et morte le 9 décembre 1996 à Nairobi (Kenya), est une paléontologue britannique qui a consacré ses recherches à la Préhistoire de l’Afrique de l’Est.


Dès 1935, elle découvrit en Tanzanie deux fragments d’os pariétaux d’un probable Homo erectus.

Elle fit d’importantes découvertes d’Homo erectus et d’australopithèques (dont Zinj ayant vécu il y a 1,8 million d’années environ), mis au jour avec son époux Louis Leakey en 1959, sur le site d’Olduvaï en Tanzanie, qu’elle reprit en charge après la disparition de Louis.

Mary Leakey fit diverses campagnes sur le site de Laetoli en 1959, 1964, puis à partir de 1974. Elle devint célèbre pour sa participation à l’étude, à partir de 1978, des traces de pas de trois hominidés bipèdes (des Australopithecus afarensis ?) fossilisées dans des cendres volcaniques à Laetoli en Tanzanie. Cette piste est celle de trois individus de corpulences différentes (voir article détaillé Laetoli).

Le fils de Mary et Louis, Richard Leakey, a également été un paléontologue célèbre avant de se consacrer à la politique du Kenya.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.