Ludwig Wittgenstein, philosophe et mathématicien.

Ludwig Josef Johann Wittgenstein, né à Vienne en Autriche- Hongrie le 26 avril 1889 et mort à Cambridge au Royaume-Uni le 29 avril 1951, est un philosophe et mathématicien autrichien, puis britannique, qui apporta des contributions décisives en logique, dans la théorie des fondements des mathématiques et en philosophie du langage.

Wittgenstein est né le 26 avril 1889 à Vienne. Il commence des études d’ingénieur aéronautique à Berlin puis Manchester, avant de se tourner, sur les conseils de Gottlob Frege du côté de la philosophie, par le biais des mathématiques et de la logique. Il quitte alors Manchester pour Cambridge, où il va rejoindre Bertrand Russell. Au début de la Première Guerre mondiale, il s’enrôle volontairement dans les troupes austro-hongroises et est envoyé sur le front russe en 1916, avant d’être fait prisonnier, en 1918, en Italie. La rédaction du Tractatus logico-philosophicus a lieu durant des années de guerre, en partie dans les tranchées.

Wittgenstein, carte maximum, Autriche, 1989.

Au sortir de la guerre, Wittgenstein passe une dizaine d’années à vivre éloigné de la philosophie, en occupant les professions d’instituteur dans un petit village autrichien et de jardinier dans un monastère. Son retour à la philosophie semble en partie dû à ses contacts avec les membres logiciens du Cercle de Vienne.

En 1929, poussé par certains de ses amis dont Frank Ramsey, Wittgenstein revient à Cambridge où un accueil triomphal lui est réservé. Il fait du Tractatus logico-philosophicus sa thèse de doctorat et devient assistant à Trinity College. En 1935, il semble vouloir émigrer en Union Soviétique, mais le projet n’aboutit pas. En 1936 et 1937, Wittgenstein vit en Norvège, où il commence à travailler aux futures Investigations philosophiques. En 1939, il obtient la chaire de philosophie de Cambridge, qu’il occupera jusqu’en 1947. L’essentiel de sa seconde philosophie est rédigé durant ces 18 années. Entre 1948 et 1951, il voyage entre Dublin et Cambridge où il décède d’un cancer, le 29 avril 1951.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.