Josef Ressel, l’inventeur de l’hélice de navire.

Josef Ludwig Franz Ressel, fonctionnaire forestier autrichien et concepteur de l’hélice du navire, est né le 29 juin 1793.

Originaire de Bohême, Josef Ressel a étudié la science du caméralisme, l’agriculture, la technologie générale, la chimie, la mécanique, l’hydraulique et l’architecture civile à l’université de Vienne de 1812 à 1816.

En 1817, il entre au service du gouvernement en tant que forestier, et en 1835, il s’engage dans la marine à Venise et en Istrie. Il a travaillé sur des inventions techniques, notamment le tube pneumatique et l’hélice du navire.

Le 11 février 1827, il a déposé un brevet en Autriche pour « l’invention d’une roue ressemblant à une vis sans fin, qui 1) mise en mouvement dans l’eau par une force motrice extérieure, peut être utilisée pour tirer les navires sur la mer, sur les lacs, et même sur les rivières, puis 2) sur les navires et les moulins à vent, comme roue motrice ».

Sa tentative de fonder une compagnie autrichienne de vis à vapeur échoue, après quoi il se rend à Paris en 1829, où il construit une autre vis de navire. Cependant, la société exécutante a saisi son invention parce qu’il n’avait pas signé de contrat pour l’utilisation de l’hélice. Il ne peut donc pas en tirer profit, est déçu et retourne à son travail de forestier et meurt en 1857 à Ljubljana.

 

Ce n’est qu’à titre posthume qu’il a été honoré pour son travail.

À Vienne, le parc du Ressel devant la Karlskirche et la TU porte son nom et un monument a été créé par Anton Dominik Fernkorn, qui a été inauguré le 18 janvier 1863.

Il était également représenté sur le billet autrichien de 500 shillings.

 

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Leiermann, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.