Ivar Gjørup, artiste.

Ivar Gjørup (né le 22 septembre 1945 ) est un artiste danois qui a dessiné sous le nom d’artiste Olfax Gjørup est surtout connu pour le dessin animé Egoland de 1984 dans Dagbladet Information et de 1986 à 2009 dans le quotidien Politiken.

Gjørup a grandi à Randers avec un baccalauréat de la Randers State School en 1964 et une maîtrise. (1977) en philologie classique de l’Université d’Aarhus . À l’université, il était rédacteur en chef et illustrateur pour le magazine étudiant Montanus . Il a été professeur agrégé de connaissances anciennes, de grec et de latin à l’école cathédrale d’Aarhus . Il est apparu dans de DR2 « Smagsdommerne ».

Ivar Gjørup a écrit deux pièces en 1992 et 1996 interprétées par Teatret Filuren , Musikhuset Århus . Et le livret d’un opéra d’église pour Musikteatret Undergrunden, joué à Vor Frelsers Kirke à Christianshavn en 2001. En 2000, il a publié le livre ‘Den sjette sans’ à la maison d’édition Spektrum sur l’écriture et la conscience à travers 3000 ans – des manuscrits à la typographie à l’écran et l’internet d’aujourd’hui : Den « sixième sens » est le sens du langage.

Gjørup a trois enfants adultes avec sa femme Gunvor Øye.

Le 2 octobre 2006, Gjørup a choisi d’arrêter la série à Politiken pour trois raisons :

  • le format de la série est devenu plus petit (de 220 mm de largeur à 176 mm), et le journal a dicté un nouveau rapport hauteur/largeur)
  • la série a été amenée à côté de Wulffmorgenthaler au dos de la 2e section – deux séries qui, selon Gjørup, se gâteraient l’une l’autre ; ils devraient être autorisés à jouer séparément
  • la direction du journal a rejeté ses objections sans justification

Le résultat a été plus de 150 lettres de lecteurs au dessinateur et au journal, qui en a imprimé quatre. À partir du 4 décembre 2006, la série est de nouveau apparue dans Politiken, car toutes les demandes de Gjørup ont été respectées.

Depuis le début de la bande dessinée en 1984, un total de 18 publications Egoland ont été publiées, maintenant par Ydun. Les deux derniers sont sous forme de livre, « La vie n’est pas autobiographique » (17), avec i.a. les rayures du célèbre ping-pong entre la série STRID de Jakob Martin Strid et Egoland de Gjørup de 2001, et ‘Menighed gjør’ (18) avec une interview de Matthias Wivel, dans laquelle le caricaturiste commente la soi-disant “crise Mohammed”.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.