Antony Noghès, fondateur du grand prix automobile de Monaco.

Antony Noghès, né le 13 septembre 1890 à Monaco et mort le 2 août 1978 à Monaco, est le fondateur du Grand Prix automobile de Monaco. Il a aussi participé à la création du Rallye de Monte-Carlo en 1911.


Antony Noghès est fonctionnaire chargé de la distribution du tabac dans la municipalité.

Lorsque l’association Sport vélocipédique monégasque devient l’Automobile Club de Monaco, Antony Noghès est alors commissaire général du club, chargé de convaincre la Fédération internationale de l’automobile d’intégrer ce nouveau club automobile en son sein ; il essuie un refus.

Antony Noghès, épreuve d’artiste signée, Monaco.

Antony Noghès a l’idée, dans les années 1920, d’organiser une course dans les rues de la Principauté. Il imagine le tracé, prenant notamment conseil auprès du jeune pilote local Louis Chiron et de l’ingénieur Jacques Taffe ; ce tracé a très peu changé depuis (en dehors du secteur de la piscine). La Société des bains de mer de Monaco accepte de financer son projet.

Le premier Grand Prix de Monaco a lieu en 19295. Dès les jours qui suivent le lancement du Grand Prix, les adhésions à l’Automobile Club de Monaco explosent. Il fait partie, en 1950, des sept circuits utilisés pour la première édition du Championnat du monde de Formule 1 et se dispute sans interruption depuis 1955.

En 1940, Antony Noghès succède à son père à la présidence de l’Automobile Club de Monaco, un poste qu’il conserve jusqu’au 14 avril 1953.

Dans les années 1960, il s’engage dans la vie politique de la municipalité en devenant membre du Conseil National.

En 1979, le “virage du gazomètre”, le dernier avant la ligne droite des stands, est renommé “virage Antony Noghès”.

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.