Marijan Trepše, peintre, graphiste et scénographe.

Marijan Trepše (25 mars 1887 – 4 octobre 1964) était un peintre, graphiste et scénographe croate, considéré comme l’une des figures clés de l’art croate du début du XXe siècle. En 1919, la septième exposition du Salon de printemps s’est ouverte à l’école des métiers de Zagreb. Exposant pour la première fois ensemble, Milivoj Uzelac, Vilko Gecan , Marijan Trepše et Vladimir Varlajont dominé l’exposition avec leurs œuvres expressionnistes. Les Quatre de Prague, comme ils sont devenus connus, étaient revenus à Zagreb cette année-là après leurs études à l’académie de Prague et le travail de ces jeunes peintres a apporté de nouvelles idées expressionnistes qui devaient dominer la scène artistique croate des années 1920.

Avec Gecan, Uzelac et Varlaj, avec qui il exposera plus tard en tant que Groupe des Quatre, Marijan Trepše représente le lien par lequel le style de Miroslav Kraljević a évolué vers l’expressionnisme. L’art de Trepše est passé des premières inspirations expressionnistes et classiques à une couleur plus ouverte et à une liberté de geste. Ses premiers travaux se caractérisent par des intérieurs avec des personnages, représentant généralement une seule femme. Après 1933, il crée une série de paysages autour de Zagreb et des motifs du sud, et travaille comme décorateur pour le Théâtre national croate de Zagreb.

Marijan Trepše est né à Zagreb le 25 mars 1887. Il a fréquenté le lycée des métiers d’art de Zagreb (1914-1918), où il a étudié avec Bela Čikoš Sesija.  Ses études se poursuivent à l’ Académie des beaux-arts de Prague avec Max Švabinský puis de 1920 à 1922, à Paris, à l’ Académie de la Grande Chaumière.

À partir de 1919, Marijan Trepše expose son travail au Salon du printemps de Zagreb, puis dans le cadre du Groupe des Quatre (Gecan, Trepše, Uzelac, Varlaj). En 1926, il a reçu une médaille d’or pour l’art dans une exposition internationale à Philadelphie.

De 1925 jusqu’à sa retraite en 1956 elle travaille comme scénographe au Théâtre national croate de Zagreb, et entre 1926 et 1931 il enseigne à l’École nationale des métiers de Zagreb. À partir de 1950, il travaille avec les théâtres de marionnettes de Zadar et de Zagreb.

Marijan Trepše est décédé le 4 octobre 1964 à Zagreb.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.