Bhumibol Adulyadej (Rama IX), roi de Thaïlande.

Bhumibol Adulyadej (en thaï : ภูมิพลอดุลยเดช ; né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts) et mort le 13 octobre 2016 à Bangkok, couronné en 1950 sous le nom dynastique de Rama IX, est roi de Thaïlande de 1946 à 2016. Souverain constitutionnel, il est le chef de l’État et protecteur des religions de Thaïlande. À sa mort, il est le plus ancien chef d’État en exercice, étant resté sur le trône pendant 70 ans, 4 mois et 4 jours. Son fils Maha Vajiralongkorn, désigné en 1972 héritier du trône, lui succède.

Sa fortune, estimée à 23 milliards d’euros, fait de lui l’un des hommes les plus riches de la planète. Adulé dans son pays à l’image d’un souverain exceptionnel, son rôle social et politique suscite également des critiques sévères, remettant en question ses décisions politiques comme le culte de la personnalité qui lui est consacré.


Fondée en 1782, la dynastie Chakri succède aux rois d’Ayutthaya défaits par les Birmans. Ce changement dynastique se matérialise également par la fondation de Bangkok, déclarée capitale du Royaume. Les rois Chakri prennent le nom dynastique de « Rama » ; dix d’entre eux se sont succédé sur le trône depuis 1782, Bhumibol Adulyadej étant le neuvième. En 1932, la monarchie absolue est devenue constitutionnelle sur le modèle britannique, à la suite d’une révolution militaire et populaire.

Rama IX, entier postal, Thaïlande.

Le prince Bhumibol Adulyadej, fils de Mahidol Adulyadej, prince de Songkla, est né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts) (États-Unis) où son père étudiait la médecine.

En 1933, il suit sa mère à Lausanne (Suisse) avec son frère, le prince Ananda Mahidol, et sa sœur aînée, la princesse Galyani Vadhana (morte le 2 janvier 2008). Le prince Bhumibol effectue ses études en Suisse, montrant une grande aptitude pour la musique, le français, l’anglais et le dessin. il vivra à Lausanne de 1933 à 1945.

En 1935, son frère le prince Ananda, alors âgé de vingt ans, est appelé sur le trône, mais il ne rejoint la Thaïlande qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en décembre 1945. Il ne règne effectivement que quelques mois sous le nom de Rama VIII et disparaît, dans des circonstances tragiques et controversées, d’un accident avec une arme à feu dans le palais royal.

Le prince Bhumibol lui succède le 9 juin 1946. S’ouvre une période de régence, le temps, pour le jeune roi, de terminer ses études en Suisse. Le 4 octobre 1948, au volant d’un coupé décapotable Delahaye sur la route Genève-Lausanne, il percute l’arrière d’un camion à hauteur de Préverenges. Entre autres blessures, ce grave accident provoque la cécité totale et définitive de l’œil droit du roi, qui a heurté le rétroviseur de son véhicule. Bhumibol revient en Thaïlande en 1950 pour se marier avec la princesse Sirikit Kitiyakorn (la fille de l’ambassadeur de Thaïlande en France qu’il a rencontrée à Paris avant de discrètement se fiancer avec elle à Lausanne) et pour être couronné.

Le journaliste Arnaud Dubus écrit : « Pendant l’un des règnes les plus longs de l’histoire […], le roi Bhumibol a infatigablement travaillé à améliorer le sort des plus mal lotis, les minorités montagnardes du Nord, visitant les villageois du Nord-Est […] ou dénonçant la corruption de fonctionnaires de gouvernement. »

Le rôle joué par le roi dans le massacre de l’université Thammasat le 6 octobre 1976, au cours duquel des dizaines d’étudiants sont tués par des militants ultraroyalistes assistés par la police et l’armée, reste très controversé. Ce jour-là, le roi rencontre l’ancien dictateur militaire Thanom Kittikhachon lors de son retour d’exil. Quelques heures après le massacre, il approuve un coup d’État militaire qui met fin à trois années de démocratie.

En juin 2006, le roi Bhumibol Adulyadej, âgé de 78 ans, fête le soixantième anniversaire de son accession au trône. De grandes fêtes se déroulent à Bangkok, de nombreux membres des familles royales et chefs d’État sont présents et trois jours fériés sont décrétés à cette occasion. La même année, les Thaïlandais portaient des tee-shirts jaunes en l’honneur du roi tous les lundis7, jour de sa naissance. Par tradition, le jour anniversaire du roi est aussi celui de la fête des pères en Thaïlande, tout comme celui de l’anniversaire de la reine est celui de la fête des mères.

Selon le quotidien The Independent, le roi était en 2009 le dirigeant politique le plus riche du monde, possédant une fortune estimée à 23 milliards d’euros.

Rama IX meurt à l’hôpital Siriraj de Bangkok le 13 octobre 2016, à 15 h 52 heure locale, à l’âge de 88 ans. Son règne, d’une durée de 70 ans, quatre mois et quatre jours, est alors le septième règne asiatique le plus long de l’histoire.

Le jour suivant, son corps est emmené en cortège au palais royal pour le rite de baignade traditionnel. Des milliers de personnes bordent la route en affichant leur affection au « roi des rois ». Le cortège arrive au Grand Palais par la porte Viset Chaisri à 17 h. Le fils unique du roi, le prince héritier Maha Vajiralongkorn, préside le rituel du bain dans la salle du trône. Son fils aîné et héritier, âgé de 64 ans, lui succède sur le trône sous le nom de Rama X.

La cérémonie de crémation royale se déroule sur cinq jours sur la place Sanam Luang de Bangkok. La crémation proprement dite, qui n’est pas diffusée à la télévision, a lieu en fin de soirée du 26 octobre 2017. Les cendres du roi sont ensuite retirées et consacrées à la salle du trône Chakri Maha Phasat (vestiges royaux), au cimetière royal de Wat Ratchabophit et au temple royal de Wat Bowonniwet Vihara (cendres royales). La période de deuil se termine officiellement le 30 octobre 2017, les Thaïlandais pouvant dès lors porter à nouveau des couleurs régulières, en attendant le couronnement du roi Rama X, qui a eu lieu du 4 au 6 mai 2019.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.