František Škroup, compositeur et chef d’orchestre.

František Jan Škroup (né le 3 juin 1801 à Osice, près de Hradec Králové – mort le 7 février 1862 à Rotterdam) est un compositeur et chef d’orchestre tchèque. Il est surtout connu pour sa composition de l’hymne national tchèque Kde domov můj?.

Škroup provient d’une famille de compositeurs. Son frère Jan Nepomuk Škroup a obtenu un certain succès, tout comme son père, Dominik Škroup, et son autre frère Ignác Škroup.


Skroup, carte maximum, Tchécoslovaquie.

À l’âge de onze ans, il déménage à Prague, où il est enfant de chœur et flûtiste. Il poursuit des études à Hradec Králové, l’un des centres les plus importants de la Renaissance nationale tchèque, où il est enfant de chœur à la cathédrale. Il y étudie sous la direction, notamment, de Franz  Volkert (1767–1831).

Plus tard, il revient à Prague pour y étudier à l’université. Il devient un compositeur à succès d’opéra et de singspiels, créant plus d’une douzaine de pièces. Il cumule plusieurs emplois à temps partiel, dont celui d’organiste à la « synagogue espagnole ». À partir de 1827, il est le chef d’orchestre au théâtre des États de Prague. Il y a mené plusieurs pièces en primeur de compositeurs tels Richard Wagner.

Il sera directeur musical de l’opéra allemand à Rotterdam. Il y meurt sans le sou et est enterré dans une fosse commune.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.