Zbigniew Herbert, poète et dramaturge.

Zbigniew Herbert, né le 29 octobre 1924 à Lwów et mort le 28 juillet 1998 à Varsovie, est un poète et dramaturge polonais.


Pendant la Seconde Guerre mondiale, il poursuit ses études à l’université clandestine de Lviv, en même temps qu’il effectue son service militaire dans l’armée nationale clandestine (Armia Krajowa). Après la guerre, il finit des études d’économie à l’université jagellonne de Cracovie. Dans les années 1950, il s’engage dans des études de droit à l’université Nicolas-Copernic de Toruń.

Ses œuvres puisent aux sources antiques d’où elles tirent une clarté et une netteté du trait rarement rencontrées au XXe siècle. Herbert est également un brillant essayiste, auteur d’une trilogie méridionale, méditerranéenne et moderne : Un barbare dans le jardin, Nature morte avec bride et mors et Le labyrinthe au bord de la mer.

Il enseigne à l’université de Gdańsk durant l’année universitaire 1973-1974.

Il meurt alors que son nom avait été avancé plusieurs fois pour le prix Nobel de littérature.

Herbert, entier postal, Pologne.

Il a été fait chevalier de l’Ordre de l’Aigle blanc de son vivant par les plus hautes autorités polonaises. En 1973, il a reçu le Prix Herder et en 1993 le Prix Kazimierz-Wyka.

Le 1er juillet 2007, le gouvernement polonais prit la décision de déclarer 2008 « Année Zbigniew Herbert » en commémoration du dixième anniversaire de sa mort.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.