Wilhelm Emmanuel von Ketteler, théologien et homme politique.

Wilhelm Emmanuel von Ketteler, né le 25 décembre 1811 à Münster (Westphalie) et mort le 13 juillet 1877 à Burghausen évêque de Mayence, est un théologien et homme politique (Zentrum) allemand. Il développera les grands thèmes du christianisme social et sera surnommé l’Évêque social.


Né à Münster, Wilhelm Emmanuel von Ketteler est le fils du baron Maximilian von Ketteler (1779-1832), notable local (il est Landrat) issu d’une famille catholique ancienne et prestigieuse, et de son épouse, née Clementine von der Wenge. Il a étudié la théologie à l’Université de Göttingen, à Berlin, à Heidelberg et à Munich (droit et science politique).

Ordonné prêtre à Münster le 1er juillet 1844, il se montre un homme d’action. En 1848, il est élu député au Parlement de Francfort contre le journaliste Karl Heinrich Brüggemann pour la ville Tecklenburg. Il a fondé l’Institution Saint-Willigis à l’occasion de la fête de la Sainte-Présentation en 1852 comme l’« École Sainte-Marie ».

Evêque de Mayence en 1850, il était résolu à consacrer sa vie à la liberté de l’Église vis-à-vis de l’État mais s’est aussi engagé contre la pauvreté à Mayence dès 1863.

Mgr de Ketteler est membre de assemblée parlementaire allemande (Reichstag) en 1871-1872. Il fut l’un des fondateurs du Zentrum qui s’opposa à la politique du Kulturkampf du chancelier Otto von Bismarck.

Par son action autant que par sa théologie, il a laissé une œuvre importante et apparaît comme

un des pères de la Démocratie Chrétienne Allemande. Il était un proche de la princesse Anne de Prusse (1836-1918) qui se convertit au Catholicisme et devint tertiaire franciscaine.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.