Ville de Sassandra (Cote d’Ivoire).

Sassandra est une ville de Côte d’Ivoire, au bord du Golfe de Guinée à l’embouchure du fleuve Sassandra. Chef-lieu de préfecture, elle est administrativement située dans la région du Gbôklè.

Le département de Sassandra a une population estimée à 108 000 habitants et englobe aussi la sous-préfecture de Dapkadou.

Le premier nom du village d’origine serait Gbogré-Djigbi. Le pays kru a été visité en 1471 par les Portugais. Ce sont eux qui avaient donné aux fleuves de la région les noms de Rio San Andrea (Sassandra) et de Rio San Pedro (San Pedro).

Le climat de la Côte d’Ivoire comporte deux zones climatiques distinctes. Le sud est très humide et connaît quatre saisons (d’avril à la mi-juillet : une grande saison des pluies ; de la mi-juillet à septembre : une petite saison sèche ; de septembre à novembre : une petite saison des pluies ; de décembre à mars : une grande saison sèche). Les températures varient de 21 à 35°2,3. Le climat est de type Aw dans la Classification de Köppen.


Les premiers Européens apparaissent dans le golfe de Guinée à la fin du XVe siècle : à l’initiative du prince Henri le Navigateur, ce sont des navigateurs portugais, dont les intentions à l’époque étaient tout à fait pacifiques. Ainsi, en 1471, Joao de Santarem et Pedro de Escobar doublent le cap des palmes et atteignent une rivière à laquelle ils donnent le nom de San Andréa (qui sera déformé ensuite en Sassandra) ainsi qu’au village situé à son embouchure. Ils seront rejoints à la fin du XVIe siècle par les hollandais, les danois puis au XVIIe siècle par les Français et les Anglais qui entretiendront des relations, religieuses, parfois politiques, mais surtout commerciales avec le littoral ivoirien.

La première reconnaissance de la côte par la France se fit en 1891 quand le lieutenant Quiquerez et le sous-lieutenant de Segonzac, partis de la région de Grand Lahou, explorèrent le littoral jusqu’au fleuve Cavally. Quiquerez mourut au nord de l’actuelle ville de San-Pédro. Le décret du 12 décembre 1891 donna à la région englobant les établissements côtiers contrôlés par la France le nom de Côte d’Ivoire. En 1893, Louis Gustave Binger en fut le premier gouverneur. C’est lui qui en fixa les limites occidentales sur le Cavally et qui fonda les postes de Sassandra, San-Pédro, Béréby et Tabou.

Dans les années 1960, le port de la ville fut concurrencé par le nouveau port de San-Pédro.

Source  : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.