Ville de Rixheim (Haut-Rhin).

Rixheim est une commune française de la banlieue de Mulhouse située dans le département du Haut-Rhin, en Alsace, région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d’Alsace et est membre de Mulhouse Alsace Agglomération (M2A).

Rixheim compte près de 15 000 habitants, ce qui en fait la sixième ville du Haut-Rhin. Aux portes du Sundgau, dont elle épouse les premiers contreforts au sud et à l’ouest, touchant à la plaine alluviale de l’Ill au nord et bordée à l’est par la forêt domaniale de la Hardt, la commune s’étend sur 1 953 hectares dont 973 de forêt. Elle fait partie de l’agglomération mulhousienne.

La particularité de Rixheim est de constituer un cadre de vie agréable et pratique qui concentre l’ensemble des commodités liées au milieu urbain en proposant une importante offre de services (transports en commun, crèches, périscolaire ainsi que de nombreux commerces…) tout en conservant les avantages et la tranquillité de la campagne tels que la proximité des collines, de la forêt et un environnement paisible. L’ensemble de ces éléments permettent au Maire, Ludovic HAYE, d’affirmer « qu’il fait bon vivre à Rixheim, c’est une petite ville à la campagne ».

Rixheim, carte maximum, 3/05/2013.

La population de Rixheim est jeune (61 % de moins de 40 ans et 29 % a moins de 20 ans). La commune compte 8 écoles (maternelles et primaires), un collège, trois gymnases (dont un privé), un stade de football, plusieurs courts de tennis et locaux d’arts martiaux, un parcours de forme, une piscine, trois centres socioculturels, une école de musique et un musée, labellisé Musée de France.

Près d’une centaine d’associations reflètent la vitalité de la vie sociale, culturelle et sportive.


Le nom de Richeneshies est attesté en 823 mais le site semble avoir été occupé en permanence depuis l’époque néolithique.

L’installation des chevaliers de l’ordre teutonique à Rixheim date du milieu XIIIe siècle : l’ordre y possède des bâtiments agricoles qui dépendent de la commanderie de Mulhouse. En 1527, la Réforme protestante s’installe à Mulhouse et pousse les chevaliers teutoniques à quitter la ville pour construire une nouvelle commanderie à Rixheim. Lors de la conquête de l’Alsace par la France, Louis XIV confisque les biens de l’ordre. Il faut attendre 1733 pour que le Commandeur Philippe Antoine de Montjoie obtienne l’autorisation de construire une nouvelle commanderie qui sera occupée par l’Ordre jusqu’à la Révolution, période à laquelle les chevaliers quittent le site qui est transformé en cantonnement, puis en magasin à fourrage et enfin en hôpital militaire avant d’être vendu comme bien national. Au XIXe siècle, l’industriel mulhousien Jean Zuber, fabricant de papier peints, s’installe avec sa famille dans le bâtiment et réaménage le jardin (serres et arbres remarquables)4. La manufacture de papier peint Zuber et Cie et employa au plus fort de son activité jusqu’à 300 ouvriers.

Rixheim fut une commune agricole et viticole jusqu’au milieu du xixe siècle, devenant alors progressivement une ville ouvrière. Beaucoup se rendaient aussi dans les usines mulhousiennes, à pied ou en train lorsque la gare fut ouverte en 1841 après la construction de la ligne de chemin de fer Mulhouse-Bâle.

Si Peugeot qui s’implante en 1962 dans la forêt de la Hardt fut à cette époque le principal pourvoyeur d’emploi, il importe de ne pas oublier l’entreprise Pöppelmann qui s’établit en mai 1980 à Rixheim et fut à l’origine du jumelage entre les deux communes.

Au début des années 1980, la population avait doublé, donnant naissance à deux nouveaux quartiers, les Romains et le Parc d’Entremont. Le quartier d’Île Napoléon qui fut créé au début des années 1930 lorsqu’un dépôt d’entretien et de réparation du matériel des chemins de fer appelé la Rotonde fut construit à cet endroit, voit doubler sa population dans les années 1960 et 1970 notamment avec l’implantation d’immeubles permettant de loger les ouvriers travaillant chez Peugeot et leur famille.

Depuis 1986, outre la manufacture qui poursuit depuis plus deux siècles la production de papier peint, l’ancienne commanderie abrite l’Hôtel de Ville et le musée du papier peint créé en 1983 à partir du fonds ancien de l’entreprise.

Rixheim est aujourd’hui une ville comptant trois zones industrielles et plus de 460 entreprises et commerces. Le constructeur automobile Peugeot dont l’usine se trouve en partie sur le ban de la commune (150 hectares), représente l’industrie la plus importante (8 000 salariés).

Le 26 juin 1988, un Airbus A320 s’est écrasé sur le territoire communal de Rixheim, dans la forêt de la Hardt qui borde l’aérodrome de Mulhouse-Habsheim. L’avion effectuait un passage à très basse altitude au cours d’un meeting aérien.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.