Ville de Quito (Equateur).

Quito (officiellement San Francisco de Quito) est la capitale et la ville plus peuplée de l’Équateur et de la province de Pichincha. Le Grand Quito du District métropolitain comptait environ 3,1 millions d’habitants en 2018 et continue de s’accroître rapidement.

La ville s’étend du nord au sud sur 50 km de longueur, à une altitude de 2 800 m, sur les flancs du volcan Guagua Pichincha. Son nom vient des tribus Quitus qui précédèrent les Caras. Le mot Quito veut aussi dire en langues archaïques, « le centre du monde ». On la dit fondée par les colons espagnols le 6 décembre 1534, mais en réalité les Incas s’y étaient établis quelque 50 ans auparavant, dans une zone déjà habitée depuis presque 2500 ans.

Le centre névralgique de Quito se situe au nord de la ville.

Plus au sud se trouve le centre colonial historique, un point de passage obligé pour tous les touristes. L’UNESCO a d’ailleurs déclaré Quito Patrimoine de l’Humanité en 1978 pour son architecture coloniale.

La ville est située près du volcan Guagua Pichincha, entré en éruption en 1999.


On sait que la zone occupée aujourd’hui par la ville de Quito est peuplée depuis au moins 900 ans av. J.-C. À l’époque pré-incaïque, le site de Quito avait déjà une grande importance, en raison de sa situation stratégique. Il était en effet situé au confluent de plusieurs routes d’échanges entre les différentes populations de la zone, et fut donc le lieu d’intenses échanges commerciaux.

Pour les Incas, ce site prit également une grande importance. En 1487, il fut annexé par eux et devint le lieu de résidence habituel de l’empereur Huayna Cápac. Son fils, Atahualpa, naquit à Quito.

La ville actuelle de Quito fut fondée officiellement par le conquistador espagnol Sebastián de Benalcázar (ou Belalcázar) le 6 décembre 1534 sous le nom de San Francisco de Quito. Toutefois, le site était occupé jusque-là par une ethnie indienne nommée Quitus, qui a donné son nom à la ville.

Au début du XVIe siècle, la ville adopta un style monumental, à la suite de la construction de plusieurs missions catholiques, et des églises de San Francisco, Santo Domingo, la cathédrale et San Agustín.

En 1822, le général Antonio José de Sucre proclama l’indépendance de l’Équateur. Quito devint alors le principal centre économique du pays jusqu’au début du xxe siècle, où elle fut supplantée par Guayaquil.

Le 12 février a lieu un terriblement fais divers: reprenant l’idée de Orson Welles appliquée à New York en 1938, le journal El Comercio invente un canular radiophonique mettant en scène une invasion extraterrestre au nord de la capitale. La panique se répand rapidement dans la ville jusqu’à ce que le quotidien se décide à révéler la supercherie. La foule en colère se dirige alors pour mettre le feu au siège du journal, provoquant la mort d’une quinzaine de salariés et de nombreux blessés graves.

En raison de sa position au cœur de la cordillère des Andes, la ville a connu plusieurs tremblements de terre.

D’après la classification de Köppen : la température du mois le plus froid est comprise entre 0 °C et 18 °C (février avec 14 °C) et la température du mois le plus chaud est supérieure à 10 °C (août avec 15 °C) donc c’est un climat tempéré. Malgré la présence d’une saison sèche, le climat n’est pas avec hiver sec (juillet avec 26,2 mm) sont supérieures à 1/10 des précipitations du mois estival le plus humide (avril avec 149,3 mm et 26,2 > 149,3 ⁄10 soit 14,93. Il n’y a pas de saison sèche donc c’est un climat tempéré chaud sans saison sèche. L’été est tempéré car la température moyenne du mois le plus chaud est inférieure à 22 °C (août avec 15 °C), les températures moyennes des 4 mois les plus chauds sont supérieures à 10 °C (janvier à avril avec respectivement 14,2 °C, 14 °C, 14,3 °C et 14,3 °C).

Donc le climat de Quito est classé comme Cfb3 dans la classification de Köppen, soit un climat océanique.

La température moyenne annuelle est de 13,9 °C. Il tombe en moyenne 1 273 mm de pluie en un an.Les températures à Quito sont assez stables sur l’année avec un maximum moyen d’environ 22 °C (21 °C en janvier à 23 °C en juillet) et un minimum moyen d’environ 7 °C.

La structure moderne de la ville se marie parfaitement avec le centre historique, entourée par les volcans Pichincha, Antisana, Cotopaxi et Cayambe, la ville offre une magnifique vue sur les Andes. Quito est le premier site déclaré Patrimoine mondial par l’UNESCO. Son centre historique est le plus grand et le mieux préservé d’Amérique Latine.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.