Ville de Kropyvnytskyï (Kirovohrad) Ukraine.

Kropyvnytskyï (en ukrainien : Кропивни́цький), appelée de 1924 à 1934 Zinovievsk, de 1934 à 1939 Kirovo et de 1939 à 2016 Kirovohrad (en ukrainien : Кіровоград, en russe : Кировогра́д Kirovograd) est une ville d’Ukraine et la capitale administrative de l’oblast de Kirovohrad. Sa population s’élevait à 225 339 habitants en 2020.

Kropyvnytskyï se trouve approximativement au centre géographique de l’Ukraine, à 247 km au sud-sud-est de Kiev. La ville est arrosée par l’Inhoul, un affluent du Boug méridional, à l’ouest du Dniepr.


Au cours de son histoire, Kropyvnytskyï a changé de nom plusieurs fois. Le 11 janvier 1752, en présentant au major général Jovan Horvat la lettre sur l’organisation de colonies de peuplement en Nouvelle Serbie, l’impératrice Élisabeth de Russie lui donna l’ordre de « fonder la forteresse de terre et de lui donner le nom de Fort Sainte-Élisabeth ».

La première mention connue du nom d’Elizavetgrad remonte à 1764, à l’occasion de l’organisation conjointe de la province d’Elisavetgrad (Elizavethrad en ukrainien) et du régiment de lanciers d’Elizavetgrad.

Pendant la Guerre d’indépendance ukrainienne et la Guerre soviéto-ukrainienne (1917-1922) la ville était sous le contrôle de diverses formations anciennes : armée de la rada centrale ukrainienne, armée du Directoire d’Ukraine, armée d’occupation austro-allemande, armée insurgée de l’otaman Nikifor Grigoriev. En 1920, l’armée soviétique occupe Elizavetgrad pour la troisième fois.

En 1924, la ville est rebaptisée Zinovievsk (Zynov’evsk) en l’honneur de Grigori Zinoviev. Le 7 décembre 1934, une semaine après l’assassinat de Sergueï Kirov, qu’absolument rien ne rattachait à la ville, Zinovievsk est renommée Kirovo (Kirove en ukrainien) puis Kirovohrad.

Du 5 août 1941 au 8 janvier 1944, la ville fut sous occupation nazie.

Après 1991, il y a eu beaucoup de discussions sur le nom de la ville. Certains souhaitaient le retour à Elizavetgrad, mais il parut peu opportun d’attribuer à nouveau le nom d’une impératrice russe à une ville ukrainienne.

Pendant la période de Guerre du Donbass (2014-2021) le 14 juillet 20162, la ville fut finalement renommée dans le cadre de la loi sur la décommunisation , du nom de Marko Kropyvnytsky, écrivain et l’un des fondateurs du théâtre ukrainien.

Lors de Invasion de l’Ukraine par la Russie la ville a commencé à souffrir des tirs de roquettes russes et est devenue un refuge pour plusieurs milliers de réfugiés du sud-est du pays.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.