Ville de Francistown (Botswana).

Francistown est une ville du Botswana. Elle est située dans la partie est du Botswana, à environ 400 km au nord-est de la capitale, Gaborone. Sa population s’élevait à 113 315 habitants en 2001, ce qui en fait la deuxième ville du pays.


Francistown se trouve au confluent des rivières Tati et Inchwe, et près de la rivière Shashe (qui est un affluent du fleuve Limpopo. La ville est située à quatre-vingt-dix kilomètres de la frontière avec le Zimbabwe. Francistown était au centre de la première ruée vers l’or d’Afrique australe et est encore entourée de mines abandonnées.

Bien que des traces d’habitations humaines datées de quatre-vingt mille ans ont été retrouvées, les traces écrites sont beaucoup plus récentes. Les Ndébélés traversèrent la région dans les années 1820 dans leur périple vers Bulawayo, amenant avec eux leur culture et leur influence dans la région de Kalanga, au nord-est du Botswana. Nyangabgwe était un village près de Francistown visité par le missionnaire Robert Moffat. Peu après, le prospecteur d’or Karl Mauch trouva de l’or le long de la rivière Tati. Ce qui provoqua en 1869,la première ruée vers l’or d’Afrique Australe, avant même celle du Witwatersrand en Afrique du Sud (puisque l’or n’y sera découvert qu’en 1886).

La ville compte un campus de l’Université du Botswana.

Parmi les lieux de culte, il y a principalement des églises et des temples chrétiens : Evangelical Lutheran Church in Botswana (Fédération luthérienne mondiale), Assemblées de Dieu, International Pentecostal Holiness Church, Christ Embassy, Cathédrale Notre-Dame-du-Désert (Église catholique).

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.