Ville de Casamicciola Terme (Italie).

Casamicciola Terme est une commune italienne de la ville métropolitaine de Naples dans la région Campanie en Italie. Elle est située sur la côte nord de l’île volcanique d’Ischia.


Casamicciola fut jadis appelée Casa Mezula et Casanizzola, du nom d’une Eritrese, Nizzola, qui guérit d’une infirmité des jambes dans les eaux de source de la Sinigallia. Des fouilles ont mis au jour des restes d’une civilisation mycénienne. Des habitants de Cumes chassés par Aristodème se seraient installés à la Casa Cumana.

La mythologie locale situe la demeure d’Alcinoé sur le Castiglione et le  ruisseau où Nausicaa allait lessiver sur son écoulement maritime, qui accueillit le naufragé Ulysse. Certains indiquent la Grotte de Sybille comme demeure de la Sibylle de Cumes. C’est dans le parc thermal du Castiglione que Giulio Jasolino guérit de nombreux nobles de l’époque. Le Dr Jasolino et l’évêque Fabio Polverino furent les promoteurs de constructions thermales. Au début du XVIIe siècle fut achevé le complexe Pio Monte ; le marquis don Andrea d’Avalos y érigea ensuite les Établissements Belliazzi. Ainsi naquit le tourisme thermal.

Des étuves thermales (stufe) furent mises en place, qui produisirent des fumerolles curatives. On exploita aussi les fameuses boues (fango), dépôts argileux provenant de Selva Massara et Montecito à des fins thérapeutiques et esthétiques.

Les nobles d’Ischia, les Cittadini, s’établirent sur la colline du même nom. Aussi les Colonna, d’Avalos, Della Rovere ou Orsini s’y installèrent. Le chevalier Manzi y installa la première centrale électrique de l’île. Citons encore l’écrivain Cristofaro Mennella ou le poète compositeur Nicolardi.

La commune de Casamicciola prit le suffixe Terme en 1956.

Le matin du 26 novembre 2022, des pluies torrentielles provoquent un important glissement de terrain : une vague de boue et de débris dévaste plusieurs parties de la ville, tuant 12 personnes, laissant plus de 200 personnes sans abri, et endommageant ou détruisant de nombreux bâtiments.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.