Vaclav Radimsky, peintre.

Václav Jan Emanuel Radimský, né le 6 octobre 1867 à Kolín (Autriche-Hongrie) et mort le 31 janvier 1946 à Pašinka (Tchécoslovaquie), est un peintre impressionniste tchécoslovaque de paysages.


Vaclav Radimsky naît d’une famille d’avocats de Kolin. La famille était  propriétaire d’une usine et plus tard, aussi propriétaire terrien dans Pašinka. Après le lycée, il est allé étudier à l’étranger. Il a vécu à Munich, a étudié à Vienne, puis en France. Il était ami des peintres Paul Cézanne et Claude Monet.

Il a étudié la peinture avec Eduard Peithner von Lichtenfels à Vienne et avec Eduard Schleich à Munich. En 1889, il s’est rendu en France et vers 1891, il s’est rendu à Barbizon. Il est allé se joindre à un groupe de peintres qui se réunissait à Giverny à l’hôtel Baudy, près de la maison de Claude Monet.

Il a fréquenté l’hôtel Baudy, il a loué la maison Rose et ensuite la maison de la famille Baudy avant de se rendre au Goulet, un hameau près de Vernon, à la résidence La Bergamotte qui était un ancien moulin restauré.

Des livres disent que Camille Pissarro aurait également participé à la formation de Radimsky. La Seine, peinte quand il était au Goulet près de Vernon, porte sa touche particulière.

Grâce à un travail acharné, il avait obtenu un succès considérable non seulement artistique mais également financier.

Après le déclenchement de la première guerre mondiale, il avait été arrêté en tant que ressortissant d’un pays ennemi. C’est grâce à l’intervention de Georges Clemenceau qu’il a été libéré. Clemenceau l’admirait et possédait un de ses tableaux. En 1918, il a quitté la France pour retourner dans son pays natal, à Kolin. Il a continué à peindre jusqu’à ses derniers jours.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.