Thomas Koschat, compositeur et chanteur.

Thomas Koschat (8 août 1845 – 19 mai 1914) était un compositeur et chanteur de basse autrichien . Il a popularisé la musique folklorique de Carinthie à travers l’Europe et les Amériques.


Koschat est né le 8 août 1845 dans le quartier Viktring de Klagenfurt. De 1865 à 1867, il a assisté à l’ Université technique de Vienne , étudiant la chimie, mais il n’a pas obtenu de diplôme. Au lieu de cela, son imagination a été captivée par la musique et il a formé son premier quatuor vocal en 1866.  Il a rejoint l’ Opéra d’État de Vienne en 1867, chantant la basse. En 1874, il a rejoint le choeur à la cathédrale de St. Stephen.  De 1877 à 1906, il a joué avec le Quintette de Koschart. Cette année-là, il rejoint également la chorale de la Hofmusikkapelle et y sert comme soliste. En tant que compositeur, il était connu pour ses Kärntnerlieder, des chansons folkloriques de Carinthie

arrangées par lui-même, ou encore ses propres compositions dans ce style.  Avec son quartet et quintette d’hommes, il a fait le tour de l’Europe et des Amériques, où les performances de sa musique carinthienne ont été accueillies avec enthousiasme. Pour la plupart de sa vie, il a résidé à Vienne.  Néanmoins, il a été fait un citoyen honoraire de Klagenfurt en 1907 en raison de la nature locale de son travail.  Koschat est mort à Vienne, chez lui sur la Strobachgasse dans le 5ème arrondissement, le 19 mai 1914. Il a été enterré à Annabichl près de Klagenfurt.

Koschat, carte maximum, Autriche, 1971.

Koschat a composé de nombreuses pièces pour choeur, en plus de quatuors et de chansons. Beaucoup d’entre eux sont à l’époque de la valse et se concentrent sur des thèmes et des lieux de Carinthie. En outre, il a publié un livre de poèmes dans le dialecte de Carinthie.

Un musée dédié à Koschat a été ouvert en 1934, contenant des lettres, des manuscrits, des portraits, des récompenses, des enregistrements et d’autres souvenirs liés à sa vie et à sa production. Fortement endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, le musée a été reconstruit et rouvert en 1951 à partir de fonds recueillis grâce à des dons privés et des loteries.  Le musée est ouvert de mai à septembre pendant quelques heures chaque jour.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.