Stjepan Šulek, compositeur et chef d’orchestre.

Stjepan Šulek (5 août 1914 – mort à Zagreb le 16 janvier 1986) est un compositeur et chef d’orchestre croate.


Né à Zagreb en 1914, Šulek commença très jeune ses études musicales avec le piano, le violon et la composition musicale. En 1936, il obtint son diplôme de l’Académie de musique de Zagreb. Jusqu’en 1952, Šulek donna divers récitals comme soliste au violon. De 1936 à 1938, il fut également premier violon du quatuor à cordes de Zagreb. Il fut également membre du trio Maček-Šulek-Janigro de 1939 à 1945. Šulek commença à enseigner le violon au Conservatoire de Zagreb en 1939, la composition à partir de 1948 et l’orchestration en 1953.

Šulek devint membre de l’Académie croate des arts et sciences en 1948 et membre officiel et secrétaire du Département de musique en 1954. De 1958 à 1964, il dirigea l’orchestre de chambre et l’orchestre symphonique de la radio-télévision de Zagreb.

Il mourut à Zagreb en 1986.

Šulek occupe une place essentielle dans l’histoire de la musique croate. Il met l’accent sur la qualité de la forme, la densité du contenu, la richesse de l’orchestration, la compréhension des modèles classiques. La musique de Šulek est foncièrement tonale, bien qu’affectionnant les glissements chromatiques qui contribuent à la rendre instantanément reconnaissable et ne conservant pas toujours l’unité de tonalité classique. Paradoxalement peut-être, ce traditionalisme va à l’encontre de l’idéologie officielle basée sur le “réalisme socialiste”, en ce qu’il refuse toute démagogie simpliste et ne s’inspire absolument pas du folklore national. D’une certaine manière, il semble même évoluer à contre-courant de l’Histoire dans sa dernière  période, les références à Bruckner, Richard Strauss, P.I.Tchaïkovsky s’y faisant de plus en plus explicites, par exemple dans la symphonie no 8.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.