Steffi Graf, joueuse de tennis.

Stefanie Maria Graf, dite Steffi Graf, est une joueuse de tennis allemande, née le 14 juin 1969 à Mannheim en République fédérale d’Allemagne.

Professionnelle de 1982 à 1999, Graf a remporté cent-sept titres en simple dames, dont vingt-huit majeurs, incluant vingt-deux titres du Grand Chelem, cinq Masters et un titre olympique ; ainsi que onze titres en double dames, dont un titre du Grand Chelem.

Graf est la troisième joueuse de l’histoire à avoir accompli le Grand Chelem calendaire en simple, en 1988, après Maureen Connolly en 1953 et Margaret Smith Court en 1970, et la première à l’avoir concrétisé sur quatre surfaces différentes (terre battue, gazon et deux sortes de dur). En s’adjugeant la médaille d’or olympique à Séoul la même année, elle réalise l’unique Grand Chelem doré de l’histoire de ce sport. Elle complète en outre un « Grand Chelem à cheval sur deux saisons » entre 1993 et 1994, et réalise le Petit Chelem à quatre reprises, en 1989, 1993, 1995, et 1996, un record partagé avec l’Australienne Margaret Smith Court.

Steffi Graf, carte maximum, Corée du Nord.

Elle est la joueuse qui a occupé le plus longtemps la place de numéro un mondiale, détenant le record de huit saisons achevées et de 377 semaines cumulées -dont 186 semaines consécutives (à égalité avec Serena Williams)- au sommet du classement WTA. Elle sera sacrée championne du monde par l’ITF à sept reprises (un record), entre 1987 et 1996. Elle est également la seule à avoir fait partie du top 2 mondial dix années consécutives, entre 1987 et 1997.

Seule joueuse de l’histoire à détenir au minimum quatre titres dans chaque tournoi du Grand Chelem, elle possède en outre le record absolu, tous sexes confondus, de quatre doublés Roland-Garros et Wimbledon dans la même saison, conquis en 1988, 1993, 1995 et 1996. Ses 22 titres du Grand Chelem en simple, remportés sur une période de douze ans, sont le troisième meilleur résultat de l’histoire du tennis féminin, derrière Margaret Smith Court (24) et Serena Williams (23).

Considérée comme l’une des plus grandes joueuses de tous les temps, Stefanie Graf fait son entrée au International Tennis Hall of Fame en 2004.

Steffi Graf devient la compagne d’Andre Agassi après leurs victoires simultanées à Roland-Garros 1999. Elle prend sa retraite sportive deux mois après cet ultime succès en Grand Chelem, et le couple se marie en 2001. Ils ont deux enfants.


Avec 22 tournois du Grand Chelem remportés dans sa carrière, Steffi Graf est la troisième joueuse la plus titrée derrière la championne australienne Margaret Smith Court (24) et Serena Williams (23). En 1988, elle devient la troisième femme à réaliser le Grand Chelem (après Maureen Connolly en 1953 et Margaret Smith Court en 1970), en battant Chris Evert à l’Open d’Australie, Natasha Zvereva à Roland-Garros, Martina Navrátilová à Wimbledon, et Gabriela Sabatini à l’US Open.

La même année, et toujours contre Sabatini, elle gagne la médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de Séoul. Elle réalise ainsi ce que l’on a appelé le Golden Grand Slam (Grand Chelem d’or), inédit. Elle est également la première joueuse, avant Serena Williams et Maria Sharapova, à réussir un Grand Chelem en carrière sur quatre surfaces différentes. Elle a ensuite réalisé le « Grand Chelem à cheval sur deux années » entre 1993 et 1994.

Steffi Graf a aussi triomphé à cinq reprises aux Masters en 1987, 1989, 1993, 1995 et 1996. Elle détient le record absolu, tous sexes confondus, de quatre doublés Roland-Garros et Wimbledon réalisés dans la même saison, devant Björn Borg (3).

Elle a établi plusieurs records (femmes et hommes confondus). Elle a su rester dans le top 2 au classement mondial de fin d’année de la WTA sur plus de dix années consécutives, de mars 1987 à juin 1997. Elle a été numéro un mondiale sur dix années différentes : 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1993, 1994, 1995, 1996 et 1997. Elle a terminé huit saisons à la place de numéro un mondiale : 1987, 1988, 1989, 1990, 1993, 1994, 1995 et 1996.

De Roland-Garros 1987 à Roland-Garros 1990, elle a joué 13 finales du Grand Chelem consécutives.

Enfin en simple, elle a remporté 13 Wimbledon et Roland-Garros confondus.

Elle s’est retirée de la compétition le 13 août 1999. Steffi Graf a remporté 107 titres en simple dans sa carrière et est restée 377 semaines (dont 186 consécutives) à la place de numéro 1 mondiale, battant le record précédent de Navrátilová (331 semaines).

La fin de carrière de Graf est perturbée par de nombreuses blessures, notamment au dos et aux genoux. Cela ne l’empêche pas de remporter encore quelques grandes victoires avant de mettre un terme à sa carrière.

En mars 1997 elle perd sa place de no 1 au profit de Martina Hingis et échoue dans la quête d’un titre du Grand Chelem pendant toute la saison, pour la première fois depuis dix ans. Elle ne remporte qu’un seul titre à Strasbourg et chute à la 28e place mondiale en fin de saison.

Après avoir manqué le début de la saison 1998, elle se reprend et termine l’année classée no 9 mondiale grâce à trois victoires à New Haven, Leipzig et Philadelphie. À New Haven, elle parvient à écarter successivement les numéros deux et trois mondiales Lindsay Davenport et Jana Novotná, à chaque fois en deux manches. En fin d’année, elle triomphe à Philadelphie à la suite de victoires sur Lindsay Davenport devenue numéro un mondiale et Martina Hingis, numéro deux. Mais Graf déçoit à nouveau en Grand Chelem, s’inclinant avant les quarts de finale face à Natasha Zvereva à Wimbledon et Patty Schnyder à l’US Open.

C’est lors du tournoi de Roland-Garros en 1999 que l’Allemande conclura sa carrière en beauté. Elle écarte tout d’abord difficilement sa vieille rivale Monica Seles en demi-finale, puis Martina Hingis lors d’une finale bien mal engagée. Elle renverse le cours du match contre la jeune Suissesse et remporte son dernier tournoi du Grand Chelem en trois sets, 4-6, 7-5, 6-2, dans une ambiance tumultueuse du fait d’une erreur d’arbitrage et du comportement jugé immature de son adversaire.

C’est également à l’issue de cette victoire qu’elle entame une liaison avec la star américaine Andre Agassi, qui remporte le simple messieurs. Ce moment semble être sa plus satisfaisante victoire en Grand Chelem d’après ses dires20.

Elle poursuit sur sa lancée à Wimbledon, avec des victoires sur Kim Clijsters et Venus Williams (gagnante du tournoi l’année suivante), ne perdant qu’en finale face à la numéro un mondiale Lindsay Davenport.

Des blessures chroniques refusant de disparaître, Graf annonce sa retraite en août 1999, après une ultime défaite d’entrée de jeu au tournoi de San Diego, contre Amy Frazier. Elle est revenue au plus haut niveau et termine sa carrière no 3 mondiale.

Durant sa carrière elle a remporté 107 victoires en simple et 11 en double. 22 tournois du Grand Chelem grandissent ce palmarès. Son rapport victoires/défaites est de 900 contre 115. Elle est restée no 1 pendant 377 semaines, incluant un record de 186 semaines d’affilée (d’août 1987 à mars 1991), égalé par Serena Williams en 2016.

Elle a terminé numéro un mondiale à huit reprises (1987-1990, puis 1993-1996) en fin de saison, record absolu devant Navrátilová, elle-même numéro un à sept reprises avant elle (1978-1979, puis 1982-1986).

Graf s’est mariée le 22 octobre 2001 avec André Agassi à Las Vegas, avec leurs mères respectives pour seuls témoins. Leur premier enfant, un fils nommé Jaden Gil, est né le 26 octobre 2001 et leur fille, Jaz Elle, est née le 3 octobre 2003.

Graf est la fondatrice de Children for tomorrow une association à but non lucratif qui a pour objectif de supporter et de déployer des projets visant à aider les enfants victimes des traumatismes des guerres ou de l’exil, de la persécution ou des violences. Elle est aussi ambassadrice du World Wildlife Fund (WWF). Elle a fait une apparition dans le film Otto, der Außerfriesische, adore les animaux, et est active dans le monde de la mode, proposant sa propre ligne d’articles.

En 2007, elle pose avec son mari Andre Agassi sous l’œil du photographe Annie Leibovitz pour la campagne institutionnelle du groupe Louis Vuitton. Par cette campagne axée sur le thème du voyage, ils invitent le public à partager leur amour pour la ville de New York dans un roman photo.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.