La boxe.

La boxe est un sport de combat pratiqué depuis le XVIIIe siècle à un contre un, qui recourt à des frappes de percussion à l’aide de gants matelassés.

Elle désigne généralement la boxe anglaise. Par extension, de nombreuses disciplines ont pris le nom de boxe : les « boxes sportives » du XIXe siècle et XXe siècle comme les boxes pieds-poings (BPP) réglementées en Europe, la boxe américaine, le kick-boxing, la savate boxe française, le chausson ou le panache (cousins de la boxe française), les boxes asiatiques dites « martiales » comme la boxe chinoise, le kung-fu-wushu, la boxe khmère (Pradal Serey), la boxe birmane (bama lethwei) et la boxe thaïlandaise (muay-thaï) entre autres.

Continuer la lecture de « La boxe. »

La gymnastique artistique.

La gymnastique artistique est une discipline athlétique consistant à enchaîner des mouvements acrobatiques sur des agrès. On distingue la gymnastique artistique masculine et la gymnastique artistique féminine. Chaque année se déroulent les championnats du monde de gymnastique artistique sauf les années des Jeux olympiques.

La gymnastique artistique plonge ses racines dans les concours athlétiques de l’Antiquité, remis au goût du jour par les humanistes de la Renaissance. Sous l’impulsion des Allemands, Danois et Suédois, principalement, la gymnastique artistique masculine met en place ses agrès dès le XVIIIe siècle. L’expression gymnastique artistique apparaît au début des années 1800 pour désigner la gymnastique de loisir et la distinguer de celle pratiquée par les militaires. Ces pratiques sont réservées aux hommes jusqu’à la fin du XIXe siècle : dès 1860 en Suisse, en 1894 en Allemagne et en 1910 en France. On assiste alors à la formation de clubs féminins qui jettent les bases de la version féminine de la gymnastique artistique féminine.

Continuer la lecture de « La gymnastique artistique. »

Le tournoi de Roland-Garros.

Les Internationaux de France, ou Tournoi de Roland-Garros, ou plus simplement Roland-Garros par métonymie, est un tournoi de tennis sur terre battue créé en 1925 et qui se tient annuellement depuis 1928 à Paris, dans le stade Roland-Garros. Il succède au Championnat de France créé en

1891. Organisé par la Fédération française de tennis (FFT), il se déroule sur la dernière semaine de mai et la première semaine de juin. Il est l’un des quatre tournois du Grand Chelem, le deuxième dans le calendrier après l’Open d’Australie en janvier. Suivent le tournoi de Wimbledon, dernière semaine de juin et première semaine de juillet, puis l’US Open en août. Dans le monde du tennis à majorité anglophone, le tournoi est aussi connu sous le nom de French Open depuis 1968, première année de l’ère Open.

Continuer la lecture de « Le tournoi de Roland-Garros. »