Sidonija Rubido, chanteuse lyrique.

La comtesse Sidonija Rubido Erdődy (1819–1884) fut la première primadone d’opéra de Croatie et un membre important du mouvement illyrien.


Sidonija Rubido Erdődy est née le 2 février 1819 dans un petit château du domaine de Razvor, près d’un lieu appelé Saint-Pierre, au-dessus de la colline de Sveta gora (Saint-Mont) avec la chapelle Notre-Dame de Jérusalem. A cette époque, il n’y avait pas de maternité à Zagreb, mais son nom était inscrit au registre des naissances de la paroisse de Saint-Marc. La famille Rubido de Madrid est originaire de Castille, où elle fut anoblie au XIIe siècle. La branche croate de cette famille est arrivée en Croatie dans la première moitié du XIXe siècle.

Sidonija a ouvert une école primaire à Gornja Rijeka en lançant la construction d’une nouvelle école. Aujourd’hui, l’école primaire de Gornja Rijeka porte son nom.

Sidonija Rubido a répondu aux idéaux du mouvement illyrien avec sa jeunesse, les siècles de son héritage et sa remarquable éducation musicale. Elle répétait beaucoup pour interpréter le rôle-titre dans l’opéra Ljubav i zloba ( Amour et méchanceté ) de Vatroslav Lisinski , dont la première eut lieu le 28 mars 1846.

En 1858, elle fut, selon la légende, la première à chanter l’hymne croate depuis son château de Gornja Rijeka, Zagorje. Mais, il n’y a aucune preuve historique pour confirmer la légende.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.