Quentin Blake, illustrateur et écrivain.

Quentin Blake, né le 16 décembre 1932 à Sidcup dans la banlieue de Londres, est un illustrateur et écrivain anglais, principalement connu pour ses  dessins dans les livres pour enfants de Roald Dahl.


Né en 1932 à Sidcup dans le Kent, il est évacué dans l’ouest du pays durant la guerre. Il va à la Chislehurst and Sidcup Grammar School où son professeur d’anglais, J H Walsh, l’influence dans son ambition de s’impliquer dans la littérature. Son premier dessin publié l’est dans le magazine satirique Punch lorsqu’il a 16 ans. Il étudie au Downing College à Cambridge, à l’université de Londres, au Chelsea College of Art and Design et à l’Institute of Education. Il a été professeur d’anglais au Lycée français Charles-de-Gaulle dans les années 1960.

Il travaille pendant plus de vingt ans au Royal College of Art où il est directeur du département illustration de 1978 à 1986.

En 1961, il illustre The Wonderful Button d’Evan Hunter, publié par Abelard-Schuman.

Il gagne une réputation d’illustrateur plein d’humour par des collaborations avec Joan Aiken, Elizabeth Bowen, Roald Dahl, Nils-Olof Franzén, William Steig…

Il reçoit plusieurs distinctions aux différentes manifestations de la Foire du livre de jeunesse de Bologne (Italie) : en 1969, il reçoit la “Mention” Prix Critique en herbe pour Patrick ; en 1996, il est lauréat du Fiction Children pour Clown ; puis, en 2000, il reçoit la “Mention” Introducing Art to Children4, pour Dessiner : une méthode pas comme les autres !, réalisé avec John Cassidy.

Il est devenu en 1999 le premier Ambassadeur-Lauréat du livre pour enfants, fonction soutenue par le gouvernement britannique et destinée à promouvoir les livres pour la jeunesse.

En 2002, il est lauréat d’un prix international : le Prix Hans Christian Andersen d’Illustration.

En 2013, il a été nommé Sir Quentin Blake par la reine Élisabeth II. En mars 2014, il a été nommé Chevalier de la Légion d’honneur lors d’une cérémonie à l’Institut français de Londres.

Ses dessins sont caractérisés par des traits à l’encre, rehaussés de grandes touches à l’aquarelle.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.