Primož Trubar, réformateur protestant.

Primož Trubar (8 juin 1508 – 28 juin 1586) est un réformateur protestant carnolien. Il est fondateur et premier superintendant de l’Église protestante de la Slovénie, unificateur de la langue slovène et auteur du premier livre imprimé en slovène.


Trubar grandit dans le village Rašica (ou Raščica, Račca ou Rastčica), près de la ville slovène actuelle de Velike Lašče, puis en Autriche. Durant les années 1520-1521 il va à l’école à Rijeka. Entre 1522 et 1524 il continue sa formation à Salzbourg. À Trieste, sous le tutorat de l’évêque Pietro Bonomo, il fréquente les auteurs humanistes, en particulier Érasme de Rotterdam. En 1528 il s’inscrit à l’université de Vienne, mais ne termine pas ses études. En 1530 il revient en Slovénie et devient prédicateur. Il s’oriente  progressivement vers le protestantisme et, en 1547, est expulsé de Ljubljana.

Trubar, carte maximum, Yougoslavie.

C’est alors qu’il est prédicateur protestant à Rothenburg qu’il écrit le Katekizem (Catéchisme) et l’Abecednik (Abécédaire), qui, édités ensemble en 1550 à Tübingen, forment alors le premier livre en slovène. Au cours des années suivantes, il écrit environ 25 livres en slovène, le plus important étant la traduction du Nouveau Testament.

Trubar meurt et est enterré à Derendingen, qui fait maintenant partie de la ville de Tübingen.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.