Le pont aqueduc d’Arcueil-Cachan (Val-de-Marne)

Classé Monument Historique, le pont aqueduc d’Arcueil-Cachan est constitué de trois ouvrages superposés. Le premier, qui date de l’époque gallo-romaine, alimentait depuis Rungis et Wissous les thermes de Lutèce (Cluny) , il n’en reste que deux blocs de maçonnerie, mais son trajet souterrain est parfaitement connu. Le deuxième, l’aqueduc de Médicis, fut construit en pierre de taille au XVIIe siècle pour alimenter la rive gauche de Paris et particulièrement le Palais du Luxembourg, érigé à la demande de Marie de Médicis. Le troisième enfin, l’aqueduc de la Vanne, construit en pierre meulière par l’ingénieur

Aqueduc d’Arcueil-Cachan, carte maximum, 23/09/2010.

Eugène Belgrand au XIXe siècle, prend appui sur l’aqueduc Médicis et conduit les eaux de la Vanne (affluent de l’Yonne) vers les réservoirs de Paris Montsouris. Avec une longueur de 990 m, le pont-aqueduc compte 77 arcades de 10 m d’ouverture , Il a une hauteur de 38 m au point le plus bas de la vallée. Toujours en service, d’une capacité de 145 000 m⊃3;/jour, le pont-aqueduc approvisionne près du tiers des parisiens.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Une réflexion sur « Le pont aqueduc d’Arcueil-Cachan (Val-de-Marne) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.