Peter Fendi, portraitiste, graveur et lithographe.

Peter Fendi (4 septembre 1796 – 28 août 1842) est un peintre de la cour autrichienne, portraitiste et de genre, également graveur et lithographe. Il est l’un des artistes représentatifs de la période Biedermeier.


Peter Fendi est né à Vienne le 4 septembre 1796, de Joseph et Elizabeth Fendi. Son père est maître d’école. Il est tombé d’une table à langer lorsqu’il était nourrisson, un accident qui a causé des dommages irréparables à sa colonne vertébrale. Fendi fait preuve d’un talent pour le dessin dès l’enfance. Il est admis à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne1 en 1810, à l’âge de 13 ans. Il y étudie trois ans1 sous la direction de Johann Martin Fischer, Hubert Maurer et Johann Baptist von Lampi l’Ancien.

Fendi, carte maximum, Autriche, 1996.

Fendi rencontre Joseph Barth, un collectionneur d’art et ophtalmologiste personnel de Joseph II, et à travers les relations de Barth avec d’autres artistes influents, en 1818 Fendi trouve un travail à la galerie impériale des monnaies et antiquités en tant que dessinateur de dessin technique et graveur. Fendi reçoit une médaille d’or en 1821 pour sa peinture à l’huile Vilenica et il est élu membre de l’académie des beaux-arts de Vienne en 1836.

Fendi est occasionnellement employé, tant par des nobles que par des roturiers, en tant qu’instructeur de dessin et peinture, et plus tard dans sa vie, l’enseignement pris une part plus importante. Parmi ses élèves figurent Carl Schindler et Johann Friedrich Treml. Fendi meurt le 28 août 1842.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.