Timbres magazine, n° 218 Janvier 2020

Timbres magazine, Janvier 2020

Au sommaire :

  • Rétrospective des émissions de 2019
  • Nouveautés
  • courrier de France pour le Canada
  • Obock
  • Les émissions de la zone Giumano Kupa
  • Le CIO a 125 ans
  • Les rois capétiens

et les rubriques habituelles.

 

Pierre Puvis de Chavannes, peintre

Pierre Cécile Puvis de Chavannes, né à Lyon le et mort à Paris le , est un peintre français.

Il est considéré comme un précurseur du symbolisme et est une figure majeure de la peinture française du XIXe siècle.

Pierre Cécile Puvis de Chavannes a été l’un des fondateurs de la nouvelle Société Nationale des Beaux-Arts en 1890.

La famille Puvis de Chavannes est une famille d’ancienne bourgeoisie originaire de Bourgogne. Elle a conservé le nom de sa terre de Chavannes. Elle est issue de Michel Puvy 1620-1614), vigneron, bourgeois de Cuiseaux, (Saône-et-Loire). Thaurin Puvy (1652-1700), échevin de Cuiseaux, était huissier royal, sergent royal ordinaire de Cuiseaux. Pierre Puvis (1697-1754), était lieutenant du Bailliage de Cuiseaux. Claude-Louis Puvis de Chavannes (1729-1801), était avocat au Parlement de Bourgogne. César Puvis de Chavannes (1785-1843), polytechnicien (X 1809).

 

Pierre Puvis de Chavannes est né le à Lyon. Il est le fils de Marie Julien César Puvis, ingénieur des mines à Lyon, et de Marguerite Guyot, fille d’un négociant.

Continuer la lecture de « Pierre Puvis de Chavannes, peintre »

Exposition internationale de l’eau, Liège 1939.

L’Exposition internationale de Liège de 1939 est une exposition internationale organisée dans la ville belge de Liège pour célébrer l’inauguration du canal Albert et ayant pour thème l’eau. Imaginée par Georges Truffaut en 1936, elle est inaugurée le par le Roi Léopold III.

Les palais d’exposition belges et étrangers, les restaurants, parcs de loisir et espaces de détente, le village reconstitué de maisons typiques de la vallée mosane s’étendent sur 70 hectares de terre et 30 hectares d’eau le long des deux rives de la Meuse depuis le pont de Coronmeuse jusqu’à l’entrée du canal Albert, inauguré le . Une partie des terrains a été gagnée sur un bras non navigable de la Meuse. Un téléphérique relie les deux extrémités de l’exposition en enjambant la Meuse sur une longueur de 1300 mètres en s’appuyant sur un pylône médiant monté d’une plateforme qui de ses 100 mètres de haut offre une vue imprenable sur la vallée entière.

Continuer la lecture de « Exposition internationale de l’eau, Liège 1939. »